Forum Chrétien Jesus est Seigneur Index du Forum
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Témoignage Cheyenne-Marie Carron


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> AVANCE EN EAU PROFONDE -> ¤0¤ Avance au large ¤0¤ -> Témoignages de conversions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nouvelleplante
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2009
Messages: 4 485
Localisation: 95
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Juin 2014 - 09:32    Sujet du message: Témoignage Cheyenne-Marie Carron

PublicitéSupprimer les publicités ?
Témoignage de Cheyenne-Marie Carron, sur le site Vudefrance :
Entretien avec Cheyenne CARRON
Posté par:nicole in Actualités, Articles, Entretiens 25 février 2014 1 Commentaire 1,916 vues
« Akim, jeune musulman appelé à devenir imam, voit son identité bouleversée alors qu’il est touché par l’amour du Christ… Dans un chaos familial qui l’oppose à son frère, Akim tentera de se faire accepter par les siens. »
La jeune réalisatrice du Film l’APOTRE a bien voulu répondre à nos questions pour Vu de France. Nous l’en remercions et lui souhaitons, ainsi qu’à son film, le succès mérité.
VdF
****

Cheyenne CARRON

VdF : Bonjour. Pourriez-vous prendre la peine de vous présenter ?

C.C. : Je suis réalisatrice pour le cinéma, autodidacte. Fille de la DASS. Française et Catholique.
VdF : Comment êtes-vous devenue chrétienne ?
C.C. : Je suis Chrétienne depuis toujours, même si je ne suis pas encore baptisée.
Ma mère (d’adoption) est une personne habitée par Dieu. Et l’amour de ma mère m’a montré naturellement le chemin de Dieu.
Mon lien à Dieu et à l’Eglise sera officialisé par mon baptême pour la fête de Pâques 2014.
VdF : Votre film l’Apôtre est-il inspiré de faits réels ou est-il totalement inventé ?
C.C. : L’Apôtre est inspiré d’un fait réel que j’ai vécu à l’âge de 19 ans. La sœur du prêtre de mon village a été tuée. Étranglée par le fils de ses voisins. Je connaissais cette femme, elle était d’une bonté rare.
Après le meurtre, le prêtre, a dit qu’il souhaitait rester vivre auprès de parents dont le fils avait tué sa sœur, car sa présence les aidait à vivre. C’était une famille Musulmane d’origine Marocaine. Ces paroles, et ces actes m’ont profondément marquée.
Cet acte de Charité si beau est, dans le film, le point de départ du désir de conversion de mon héros, Akim. Touché par ce message, il décide d’aller vers son chemin de la conversion.
VdF : Les musulmans désirant devenir chrétien, rencontrent-ils réellement ce parcours du combattant que vous décrivez ?
C.C. : Pour le film, j’ai lu beaucoup de témoignage de convertis de L’Islam.
Un ami, qui fréquente la même église que moi, m’a raconté son chemin de conversion, et effectivement c’est un vrai combat de se convertir.
Mais peut-être avant tout un combat intérieur.
C’est ce que j’ai essayé de restituer dans le film.
VdF : Quels sont les buts de votre film ? Témoignage ou œuvre de conversion ?
C.C. : Mon but était de rendre hommage au prêtre de mon village et à sa sœur, et à faire passer un message de paix entre Chrétiens et Musulmans. Mais si mon film touche le cœur des gens et leur donne envie de découvrir le Christ, alors c’est une grâce, mais je ne crois pas que j’y serais pour grand-chose… La grâce vient d’en haut.
VdF : Comment concevez-vous le rôle d’apôtre en ces temps modernes où dominent matérialisme et consumérisme ?
C.C. : L’Apôtre est celui qui affirme courageusement l’amour en son Eglise et au Christ.
Ensuite à chacun de trouver ses propres moyens. Moi, j’ai choisi de faire un film.
VdF : Est-il difficile, compliqué, de réaliser un film en France sur le thème que vous avez choisi : la conversion d’un musulman au christianisme ? Pouvons-nous dire que des embûches furent mises sur votre passage ?
C.C. : J’ai fait ce film hors système, car on ne m’aurait jamais « permis » de le faire.
Après un énième refus du CNC, j’ai écrit aux dix personnes les plus riches de France. Dans la lettre, en trois lignes j’expliquais que j’avais besoin d’un peu d’argent pour faire un film. Je leur ai envoyé le DVD de mon dernier film, ma petite filmographie, et la lettre. Et un jour, j’ai eu la belle surprise de recevoir un courrier de l’un d’eux. Huit mois après, j’avais l’argent.
VdF : Si des personnes ou associations désirent vous aider dans votre projet peuvent-ils y contribuer ? Si oui comment ?
C.C. : Ce serait formidable !
Sur mon site il y a la possibilité de faire un don, ou de me contacter personnellement.
http://www.cheyennecarron.com/index.php
VdF : Quel sera votre mot de la fin ?
C.C. : L’Eglise de France a besoin de toutes nos forces, alors cessons d’être des Catholiques tièdes, et témoignons de notre foi avec ferveur où que l’on soit !
Propos recueillis par Franck ABED
Février 2014
____________________
"Bien des gens acceptent de faire de grandes choses. Peu se contentent de faire de petites choses au quotidien." Sainte Mère Térésa
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:02    Sujet du message: Témoignage Cheyenne-Marie Carron

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> AVANCE EN EAU PROFONDE -> ¤0¤ Avance au large ¤0¤ -> Témoignages de conversions
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
 Sauter vers:   

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group :: MaxiBlue V1 :: Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com