Forum Chrétien Jesus est Seigneur Index du Forum
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
jean baptiste
Aller à la page: 1, 2, 3  >

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> ÉGLISE CHRÉTIENNE CATHOLIQUE -> ¤0¤ Une ¤ Sainte ¤ Catholique ¤ Apostolique ¤0¤ -> Saints et Saintes sauf Marie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 15:15    Sujet du message: jean baptiste

PublicitéSupprimer les publicités ?
 textes tiré du livre  visions d'anne catherine emmerich de pierre tequi editeur


jean baptiste au désert ,sa vie de prière et de pénitence


Je vis Jean grandir au fond du désert et s'y mortifier de toute manière.Il dormait en plein air sur la roche nue,courait sur les cailloux ou à travers les chardons et les ronces,se flagellait avec des épines ,se fatiguait à façonner les arbres et à briser les pierres, et passait de longues  heures en prières et en contemplation .Je vis souvent des figures lumineuses autour de lui,à l'age de dix sept ans,il visita secrètement la maison de ses parents :Zacharie était mort.Après cette visite;il pénétra plus avant que jamais dans le désert,toujours se dirigeant nord est;il se rapprocha de la montagne des prophètes et s'arreta dans ce pays,ou je  vis longtemps après Saint Jean l'évangeliste séjourner et écrire sous de grands arbres .J'y remarquai de petits arbustes à baies et une herbe assez semblable au trèfle dont le Précurseur faisait sa nourriture.Il avait aussi pour aliment une sorte de miel sauvage que je vis retirer du creux de certains arbres,il y en avait en abondance.Jean portait autour des reins la peau de mouton que je lui avais dejà vu dans son enfance.Ce fut son seul vetement,jusqu'à ce qu'il fit un manteau en poils de chameau.Il y avait ,dans ce désert,des betes à laine qui l'approchaient familièrement,ainsi que des chameaux qui lui laissaient arracher les longs poils de leur cou .Je le vis en tresser le vetement qu'il portait encore,lorsqu'il reparut parmi les hommes pour les baptiser .Je remarquai que,dans ce désert,ses pénitences devinrent de plus en plus rudes,et qu'il s'adonna à la prière avec une ardeur toujours croissante .
Il ne vit le Sauveur que trois fois pendant toute sa vie : d'abord,lorsque la Sainte famille,fuyant en 'egypte, passa près de lui dans le désert .La seconde fois,lorsqu'il baptisa Jésus et le troisième fois,lorsqu'il rendit témoignage de lui ,au moment ou il côtoyait le Jourdain.


Dernière édition par 84 le Jeu 20 Sep 2012 - 07:07; édité 1 fois
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 15:28    Sujet du message: jean baptiste

j'entendis le Sauveur louer,devant ses apotres,le grand empire qu'avait Jean sur lui meme:il dit,qu'en le baptisant,il ne l'avait pas regardé qu'autant que la céremonie l'exigeait,quoiqu'il brûlât du désir de le voir,et que son coeur fut pret à etre brisé par l'amour qu'il lui portait .Plus tard,il avait mieux aimé se retirer humblement devant lui ,que de céder à son amour et de chercher à se rapprocher de sa personne sacrée .
Mais Jean voyait sans cesse le Seigneur en esprit .Il voyait Jésus comme le but de sa mission,comme la réalisation de sa vocation prophétique .Jésus n'était pas pour lui un contemporain;c'était le Rédempteur du monde,le Fils de Dieu fait homme ,l'Eternel se manifestant dans le temps.C'est pourquoi la pensée de l'aborder familièrement ne pouvait meme pas pénétrer dans son esprit;du reste,Jean était étranger  aux affaires du Monde?Dès le sein de sa mère,il avait été initié aux choses éternelles,le Saint Esprit ayant établi des rapports surnaturels entre lui et son Sauveur.Encore enfant,il avait été enlevé au contact des hommes,son éducation s'était faite sous des influences celestes,et au sein de la nature vivifiée par l'esprit de Dieu
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 15:38    Sujet du message: jean baptiste

Il vécut seul au fond des déserts,ne sachant rien que son Rédempteur,jusqu'au jour ou,naissant en quelque sorte à une nouvelle vie;il sortit grave, enthousiaste,ardent et intrépide,pour accomplir son merveilleux ministère.La Judée est maintenant,pour lui,ce qu'était le désert autrefois.Comme dans le désert il vivait et parlait avec les sources;les rochers,les arbres et les animaux,ainsi il vit et parle avec les hommes et les pécheurs,sans penser à lui meme.Il ne voit et ne connait que Jésus,il ne parle que de lui.Il se résume ainsi:il vient! préparez la voie,faites pénitence,recevez le baptême!voici l'agneau qui ote le péché du monde!
Dans le désert,Jean était pur et innocent comme un enfant dans le sein maternel,il est sorti du désert pur et simple comme un enfant qui repose sur les bras de sa mère .Aussi le Seigneur disait t il plus tard aux apôtres "il est pur comme un ange,jamais rien d'impur n'est entré dans sa bouche,jamais le moindre mensonge n'est sorti de ses lèvres!" 
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 15:49    Sujet du message: jean baptiste

Jean construit une fontaine symbolique pour le bapteme


en ce temps là,peu de temps avant de quitter le désert,eut sur le baptême une révélation,à la suite de laquelle il établit une fontaine à peu de distance des lieux habités;Avant qu'il ne commençât à la creuser ,je le vis,devant sa grotte,au coté occidental d'un rocher escarpé.Il avait à sa gauche un ruisseau,c'était peut etre une des sources du jourdain,qui nait au pied du Liban,à sa droite s'étendait une plaine couverte de bruyères,c'était là que la fontaine devait jaillir.Jean avait un genou en terre,il tenait sur l'autre un long rouleau d'écorce sur lequel il écrivait avec un roseau.Le soleil dardait à plomb sur sa tete.Il tournait ses regards vers le Liban,qui s'élevait au couchant .Pendant qu'il écrivait ainsi tout à coup il fut ravi en extase,il demeura immobile comme une statue.je vis alors;devant lui un homme qui écrivait et dessinait  bien des choses sur son rouleau,que deux pierres maintenaient étendu sur la terre ,car tout ce qu'il avait à faire s'y trouvait indiqué.
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:00    Sujet du message: jean baptiste

A l'occasion de cette fontaine et de son site,je vis une scène de la vie d' Elie.Le prophète s'était assis dans le désert ,tout attristé des crimes de son peuple et il s'était endormi Il aperçut alors en songe un enfant qui le poussait avec un bâton vers une fontaine,dans laquelle il avait peur de tomber ,je le vis meme rouler à quelque distances.Je vis ensuite l'ange le réveiller  et lui donner à boire  .cela se passait à l'endroit meme ou Jean creusait la fontaine .
Les différents couche de la terre que Jean eut à creuser avaient une signification:je le reconnus.Elles représentaient la dureté et d'autres  défauts du coeur humain dont il lui fallait triompher ,pour que rien ne fit obstacle à la grace du Seigneur:je compris alors que le travail et la vie de Jean dans le désert ,étaient un symbole et une figure;en tout ce qu'il faisait;il obéissait à une inspiration céleste,et Dieu lui tenait compte de la bonne volonté avec laquelle il accomplissait sa mission .
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:08    Sujet du message: jean baptiste

Jean enleva d'abord le gazon circulairement ,puis il fit un bassin spacieux dans le sol,marneux et dur;il le garnit de différentes pierres,excepté au milieu à l'endroit le plus profond,ou il avait creusé jusqu'à une petite veine d'eau .Avec la terre de l’excavation,il en forma le rebord,ou il ménagea cinq coupures .En face de quatre de ces ouvertures il planta ,à égale distance,quatre tiges minces dont l'extrémité était couverte de feuilles vertes.Elles étaient de quatre espèces differentes et chacune avait sa signification spéciale .Au milieu du bassin il planta un arbre aux feuilles effilées,portant de bouquets de fleurs de forme pyramidale et des fruits épineux.Cet arbre était resté longtemps devant sa grotte .Sur les bords du bassin,il fit venir des plantes de toute espèce et ,à l'entour il pratiqua  un sentier au travers des broussailles .
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:20    Sujet du message: jean baptiste

Ce travail dure plusieurs semaines,lorsqu'il fut terminé,une petite veine d'eau commença à jaillir au fond du réservoir.L'arbre du milieu était flétrit;reverdit aussitôt.Jean prit alors dans un vase ,fait d'un grand morceau d'ecorce,de l'eau d'une autre source,qu'il versa dans le bassin.Il parait que cette source avait jailli quand,étant enfant,il avait frappé le rocher de son petit baton.Il laissa ensuite le réservoir se remplir ,et le trop plein se répandit par les ouvertures sur le sol et les les plantes,qu'il rafraîchit.
Enfin,Jean descendit lui meme dans l'eau jusqu'à la ceinture,saisit  d'une main l'arbre du milieu,et de son baton terminé par une croix avec un oriflamme ;il frappa l'eau et la fit jaillir jusqu'au dessus de sa tete .A cet instant,une nuée lumineuse s'abaissa du ciel sur lui,il reçut une communication de l'Esprit Saint,puis deux anges,paraissant au bord du bassin, s’entretinrent avec lui .Ainsi se termina sa vie au désert Après la mort de Jésus,au temps des persécutions,quand les chrétiens fuyaient,cette fontaine servit encore au bapteme des exilés et des malades ,on venait y prier aussi.
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:28    Sujet du message: jean baptiste

Portrait de jean baptiste il prépare matériellement les voies du Seigneur ,rapports du lieu ou jean baptise avec l'histoire de l'ancien testament 


après que la fontaine baptismale fut terminée,je vis Jean sortir du désert et retourner au milieu des hommes.Sa seule présence produisit une impression merveilleuse,sa taille était élancée,il était fort et nerveux ,quoique amaigri par le jeune et les macération.0N  admirait sa simplicité ,sa candeur,son maintient grave et noble jusqu'à la majesté.Il avait le teint brun ,le visage décharné,les joues creuses,les cheveux bouclés,d'un brun rougeâtre et la barbe  courte .Son vêtement consistait en une sorte de drap grossier,de couleur brune,fait de trois morceaux.Il tenait à la main un bâton recourbé comme une houlette .
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:33    Sujet du message: jean baptiste

jean adressait la parole à tout le monde,sans distinction de personnes;mais il ne parlait que d'une seule chose:de la pénitence et de la prochaine venue du Seigneur.Tous s'étonnait et devenaient sérieux à son aspect ,sa voix, perçante comme un glaive,était à la fois claire ,forte et agréable.Il traitait tous les hommes comme des enfants.partout il allait droit au devant lui,rien ne pouvait le détourner de sa voie,il ne se souciait de rien,il n'avait besoin de rien .

Dernière édition par 84 le Mer 19 Sep 2012 - 00:01; édité 1 fois
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:45    Sujet du message: jean baptiste

Je le vis parcourir  les bois  et les déserts;creuser la terre;rouler des pierres, arracher des arbres,construire des retraites, rassembler autour de lui les hommes ;et meme les aller chercher dans leurs cabanes,pour les associer à ses travaux .Tous le regardaient avec étonnement et admiration.Il ne s"arretait longtemps nulle part;il allait sans cesse d'un lieu à un autre .Après avoir cotoyé la mer de Galilée;il suivit la vallée du Jourdain,en passant devant Tarichée et Salem,ensuite il se rendit,par le désert ,jusque vers Bethel,et s'approcha de Jérusalem,sur laquelle il jeta un regard plein de tristesse,il gémit sur sucette ville;mais il n'entra pas .Grave et austère,inspiré,tout entier dans sa mission ,il criait sans cesse"preparez vous et faites pénitence,le Sauveur vient!"
il arriva enfin dans sa patrie,il y vint par le val des bergers .Son père et sa mère etaient morts.
Quelques jeunes gens,ses parents du coté de Zacharie,furent ses premiers disciples.la Sainte Vierge,qui sortait peu de chez elle depuis la mort de Saint Joseph,ne le vit pas quand il passa par Bethsaide,Capharnaum et Nazareth,mais des hommes de sa famille accueillirent ses exhortations et l'accompagnèrent quelque temps .
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 16:52    Sujet du message: jean baptiste

Dans les trois mois qui précédèrent le baptême du Sauveur,Jean parcourut deux fois le pays, annonçant partout Celui qui devait venir après lui.Il agissait avec une fermeté et une énergie extraordinaires,mais il n'avait pas le calme de Jésus,ses mouvements étaient plus rapides,sans etre brusques .Il enseignait dans les écoles,dans les maisons particulières,ou bien il rassemblait le peuple autour de lui,dans les rues et sur les places Les prêtres et les magistrats l'arretaient quelque fois pour lui demander en vertu de quelle autorité il faisait ces choses,mais à peine l'avaient t ils considéré,que surpris et émerveillés;ils le laissaient continuer son oeuvre .
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 17:05    Sujet du message: jean baptiste

J'appris que les paroles de jean " préparez la voie du Seigneur" n’étaient pas une simple figure,car je vis commencer sa mission;en parcourant tous les lieux et tous les chemins par ou passèrent plus tard Jésus et ses disciples .Il enlevait des broussailles et des pierres et frayait des sentiers .il plaçait  des planches sur les ruisseaux;nettoyait leur lit,creusait des fontaines,disposait des sièges ,des ban,cs et des berceaux de verdure .je l'ai vu faire tous ses arrangements,en divers endroits ou plus tard le Seigneur s'est reposé et a enseigné.Ses travaux,son air grave,sa simplicité,son isolement et son extérieur grossier attiraient sur lui l'attention des gens de la campagne,auxquels il empruntait souvent des outils dont il avait besoin .Il les exhortait ,sans ménagement et avec des supplications ,à la pénitence, annonçant qu'il préparait la voie du Messie qui venait après lui;Souvent je le vis étendre la main du coté ou Jésus se trouvait alors.Je ne les aperçus néanmoins jamais ensemble,bien que souvent ils fussent à peine séparés par une distance d'une heure de chemin;je l'entendis une fois crier à ses auditeurs "je ne suis pas le Sauveur qui doit venir,mais un pauvre pionnier" puis étendant la main et montrant un point de l'horizon,il ajouta" le Sauveur est là"
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 17:12    Sujet du message: jean baptiste


1 Jean 1
La parole de vie
1.1   Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché, concernant la parole de vie, -
1.2   car la vie a été manifestée, et nous l'avons vue et nous lui rendons témoignage, et nous vous annonçons la vie éternelle, qui était auprès du Père et qui nous a été manifestée, -
1.3   ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons, à vous aussi, afin que vous aussi vous soyez en communion avec nous. Or, notre communion est avec le Père et avec son Fils Jésus Christ.
1.4   Et nous écrivons ces choses, afin que notre joie soit parfaite.
Dieu est lumière ; marcher dans la lumière
La confession des péchés, et le pardon par Jésus-Christ

1.5   La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres.
1.6   Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité.
1.7   Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.
1.8   Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous.
1.9   Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
1.10 Si nous disons que nous n'avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n'est point en nous.
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 17:18    Sujet du message: jean baptiste

Le cours d'eau ou Jean baptisait forme un bras du Jourdain,il est parfois si étroit qu'on peut le franchir sans difficulté,d'autre fois il est plus large.Il a y a dans ses contours de petits étangs et des fontaines qui en tirent  leur eau Un de ces étangs :separé du cours principal par une chaussée;est le lieu meme ou Jean baptisait;il se trouve près d'Ainon;des conduits traversant la chaussée y amenaient l'eau du fleuve ou l'en faisaient sortir,selon qu'on voulait qu'elle montât ou se retirat,une petite baie avait été creusée dans le rivage,ses bords etaient dentelés et entre deux de ses petits promontoires le néophyte,pour recevoir le baptême,se plongeait dans l'eau jusqu'à la ceinture,s'appuyant sur une barrière qui ceignait le rivage Jean ;:debout sur l'un des deux promontoires lui versait  de l'eau sur la tete à plein vase,tandis qu'un homme dejà baptisé imposait une main sur son épaule Jean avait usé de même à l’égard de celui ci .ceux qui se présentaient au baptême étaient envellopés d'un linge blanc;qui ne laissait voir que les épaules.Jean revêtait;pour la cérémonie,une longue robe pareillement blanche 
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 17:30    Sujet du message: jean baptiste

le Précurseur demeurait à Ainon dans une cabane placée sur les débris d'un chateau écroulé,qui avait appartenu à Melchisédech;et ou l'herbe poussait au milieu des ruines.J'ai vu plusieurs scenes qui se sont passées là ,à une époque très ancienne ;la seule chose que je me rappelle,c'est une vision qu'Abraham eut en ce meme lieu et à la suite de laquelle ,il érigea deux pierres commémoratives :l'une était comme un autel,et l'autre formait une sorte de degré sur lequel il s'agenouillait;Sa vison me fut montrée:c'était la cité de Dieu,la Jérusalem celeste ,d'ou descendaient des courants d'eau et de lumière qui se répandaient de tous les cotes .Il lui fut aussi recommandé de prier pour l'avènement de la cité Sainte .Cette vision eut lieu environ cinq ans avant que Melchisédech élevat ici son chateau.C'était à vrai dire une grande tente,avec des galeries et des escaliers, élevée sur des fondements en pierre d'une grande solidité 
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 17:36    Sujet du message: jean baptiste

Cétait comme une hotellerie gratuite et magnifique au bord de ces belles eaux;et ou s'arretaient beaucoup de passants et d'étrangers .peut etre Melchisédech que j'ai toujours vu servir de conseiller et de guide aux peuples et aux tribus nomades d’alors,avait t il bati ce château pour y enseigner ou pour y donner  l'hospitalité;mais il y avait dès lors quelque chose qui se rapportait au baptême C lieu était aussi un point central d'ou Melchisédech se rendait ;soit auprès d'Abraham,soit à Jérusalem,soit ailleurs:il y réunissait des familles auxquelles il assignait de nouvelles résidences .

Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Mar 18 Sep 2012 - 17:39    Sujet du message: jean baptiste


mort de Saint Jean-Baptiste

14.1   En ce temps-là, Hérode le tétrarque, ayant entendu parler de Jésus, dit à ses serviteurs: C'est Jean Baptiste!

14.2   Il est ressuscité des morts, et c'est pour cela qu'il se fait par lui des miracles.
14.3   Car Hérode, qui avait fait arrêter Jean, l'avait lié et mis en prison, à cause d'Hérodias, femme de Philippe, son frère,
14.4   parce que Jean lui disait: Il ne t'est pas permis de l'avoir pour femme.
14.5   Il voulait le faire mourir, mais il craignait la foule, parce qu'elle regardait Jean comme un prophète.
14.6   Or, lorsqu'on célébra l'anniversaire de la naissance d'Hérode, la fille d'Hérodias dansa au milieu des convives, et plut à Hérode,
14.7   de sorte qu'il promit avec serment de lui donner ce qu'elle demanderait.
14.8   A l'instigation de sa mère, elle dit: Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean Baptiste.
14.9   Le roi fut attristé; mais, à cause de ses serments et des convives, il commanda qu'on la lui donne,
14.10 et il envoya décapiter Jean dans la prison.
14.11 Sa tête fut apportée sur un plat, et donnée à la jeune fille, qui la porta à sa mère.
14.12 Les disciples de Jean vinrent prendre son corps, et l'ensevelirent. Et ils allèrent l'annoncer à Jésus.
14.13 A cette nouvelle, Jésus partit de là dans une barque, pour se retirer à l'écart dans un lieu désert; et la foule, l'ayant su, sortit des villes et le suivit à pied.
14.14 Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades.
14.15 Le soir étant venu, les disciples s'approchèrent de lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l'heure est déjà avancée; renvoie la foule, afin qu'elle aille dans les villages, pour s'acheter des vivres.
14.16 Jésus leur répondit: Ils n'ont pas besoin de s'en aller; donnez-leur vous-mêmes à manger.
14.17 Mais ils lui dirent: Nous n'avons ici que cinq pains et deux poissons.
14.18 Et il dit: Apportez-les-moi.
14.19 Il fit asseoir la foule sur l'herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule.
14.20 Tous mangèrent et furent rassasiés, et l'on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient.
14.21 Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans les femmes et les enfants.
14.22 Aussitôt après, il obligea les disciples à monter dans la barque et à passer avant lui de l'autre côté, pendant qu'il renverrait la foule.
14.23 Quand il l'eut renvoyée, il monta sur la montagne, pour prier à l'écart; et, comme le soir était venu, il était là seul.
14.24 La barque, déjà au milieu de la mer, était battue par les flots; car le vent était contraire.
14.25 A la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, marchant sur la mer.
14.26 Quand les disciples le virent marcher sur la mer, ils furent troublés, et dirent: C'est un fantôme! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris.
14.27 Jésus leur dit aussitôt: Rassurez-vous, c'est moi; n'ayez pas peur!
14.28 Pierre lui répondit: Seigneur, si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux.
14.29 Et il dit: Viens! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus.
14.30 Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et, comme il commençait à enfoncer, il s'écria: Seigneur, sauve-moi!
14.31 Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?
14.32 Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa.
14.33 Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent: Tu es véritablement le Fils de Dieu.
14.34 Après avoir traversé la mer, ils vinrent dans le pays de Génésareth.
14.35 Les gens de ce lieu, ayant reconnu Jésus, envoyèrent des messagers dans tous les environs, et on lui amena tous les malades.
14.36 Ils le prièrent de leur permettre seulement de toucher le bord de son vêtement. Et tous ceux qui le touchèrent furent guéris.
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 19 Sep 2012 - 00:27    Sujet du message: jean baptiste

Entrevues successives d'Hérode,des pharisiens ,des publicains;des soldats;des envoyés du sanhédrin avec Jean baptiste


Deux semaines environ s'étaient écoulées depuis que jean s'était rendu célèbre par ses prédications et son bapteme,lorsque des messagers d'Hérode se préentèrent devant lui;ils arrivaient de Callirhoé,localité située au levant de la mer morte,dans uns contrée ou il y a beaucoup de sources et de bains d'eau thermale.Hérode ,qui y habitait un chateau ,faisait inviter Jean à le visiter.Jean répondit qu'il n'en avait point le loisir et que si ,Hérode tenait à lui parler,il pouvait lui meme le trouver .Je vis alors Hérode en route,avec une escorte de soldats et de chars à roues basses,et assis sur un siège élévé d'ou il pouvait tout apercevoir de loin;il s'arreta dans une petite ville,située à cinq lieues au sud d'Ainon;il fit appeler Jean qui s'y rendit .Hérode seul,sans suite,alla le rejoindre dans le la pauvre auberge ou il était entré .Ils eurent un entretien dont je ne me rappelle de rien;sinon qu'Hérode lui demanda  pourquoi il demeurait à Ainon dans un misérable gite,il lui offrit de lui faire batir une maison,mais Jean répondit que cela n'était pas nécessaire,qu'il avait ce qu'il lui fallait et qu'il faisait la volonté d'un plus grand que lui.Jean se tint à une certaine distance d'Hérode,ne le regarda point,lui parla peu,mais avec dignité et autorité .Plusieurs pretres vinrent aussi vers Jean des contrées voisines et de Jérusalem,disant "qui es tu ?qui t'a envoyé? qu'enseignes tu ?
Et lui faisant encore d'autres questions.Je l'entendis répondre avec sévérité:il leur annonça la venue prochaine du Messie et les accusa d'hypocrisie et d'endurcissement .
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 19 Sep 2012 - 00:35    Sujet du message: jean baptiste

Bientot il y eut affluence de pharisiens et de scribes,accourant  de Nazareth;d'Hébron et de Jérusalem vers Jean,pour l'interroger sur sa mission.Ils avaient aussi un grief à lui reprocher:c'était de s'etre établi de sa propre autorité au lieu ou il baptisait.
Beaucoup de publicains étaient venus aussi:il les  avait baptisés,et avait fortement parlé à leur conscience.Parmi eux était le publicain Lévi,surnommé plus tard Matthieu;issu d'un premier mariage d'Alphée,époux de Marie de Cléophas.Il fut très touché,se repentit et changea de vie .Jean réprimanda fortement tous ces publicains,en renvoya beaucoup,mais il les baptisa aussi en grand nombre .
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 19 Sep 2012 - 00:49    Sujet du message: jean baptiste

Les soldats de la  garde qui se trouvaient à Callirhoé;vinrent lui dire qu'ils voulaient se faire baptiser par Jean.Ce n'étaient chez eux aucuns calcul;ils cherchaient par là s'attirer plus de considération, parmi le peuple .Hérode leur répondit qu'il n'était pas nécessaire de recevoir le baptême de Jean,et que ,puisqu'il ne faisait pas de miracles ;on n'était pas autorisé à lui attribuer une mission .Il leur permit du reste de consulter à Jérusalem.Ils allèrent dons dans cette ville et s'adressèrent aux chefs de trois sectes différentes ;ils furent reçus par ces chefs dans la cour du tribunal ou Pierre renie trois fois le Seigneur.On y rendait ce jour là la justice,et il y avait beaucoup de monde assemblé ;les pretres leur dirent d'un ton moqueur qu'ils pouvaient faire comme ils l'entendraient,parce que c'était une chose tout à fait indifférente.Une trentaine de soldats se rendirent néanmoins auprès de Jean,qui les réprimanda fortement,comme s'ils eussent été incorrigibles .Aussi n'en baptisa t il qu'un petit nombre dans lesquels il trouva quelques bonnes dispositions.Il m'a montré qu'à cette époque,les dispositions des hommes étaient à peu près ,ce qu'elles sont aujourd'hui.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:58    Sujet du message: jean baptiste

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> ÉGLISE CHRÉTIENNE CATHOLIQUE -> ¤0¤ Une ¤ Sainte ¤ Catholique ¤ Apostolique ¤0¤ -> Saints et Saintes sauf Marie
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 3

 
 Sauter vers:   

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group :: MaxiBlue V1 :: Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com