Forum Chrétien Jesus est Seigneur Index du Forum
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Année de la foi


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> PARTAGES ET QUESTIONS -> ¤ 0 ¤ Questions ! ¤ Foi enflammée ¤ 0 ¤ -> Chrétiens en l'actualité ¤ Foi ¤ Réalité humaine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Mer 29 Aoû 2012 - 18:20    Sujet du message: Année de la foi

PublicitéSupprimer les publicités ?
http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/dossiers/annee-de-…
 
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho


Dernière édition par Marie le Jeu 30 Aoû 2012 - 03:46; édité 2 fois
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Mer 29 Aoû 2012 - 18:41    Sujet du message: Année de la foi

Transmettre la foi
« Je vous ai transmis en premier lieu ce que j'avais reçu moi-même » (I Co 15,3). Ces paroles de saint Paul caractérisent bien la nature de la foi. Elle est, dans le même mouvement, réception et transmission. Nous ne gardons pas la Parole de Dieu pour nous. Elle est Parole pour le Monde et source de vie pour tous les hommes et femmes de tous les temps. D'où la place, essentielle dans l'Eglise, des structures de transmission et de la pédagogie de la foi. L'initiation chrétienne, à la base de la catéchèse, ainsi que les différents ministères dans l'Eglise, sont au service de la Parole de Dieu et de la Bonne nouvelle évangélique. La foi ne se transmet pas d'abord comme un ensemble de consignes ou de codes mais comme un souffle de vie.
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû 2012 - 03:44    Sujet du message: Année de la foi

Benoît XVI annonce une « Année de la foi »

http://www.eglise.catholique.fr/actualites-et-evenements/dossiers/annee-de-…
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Lun 8 Oct 2012 - 06:14    Sujet du message: Année de la foi

Qu'est ce que la foi chrétienne ?



Et en quoi est-elle différente de toutes les autres ?Qu'est-ce qui lui donne un tel pouvoir de transformation des individus ?

Tout d'abord - commençons par le commencement :
Qu'est ce que la foi, d'une manière générale ?

On pourrait dire que la foi c'est tout ce qui constitue notre moi profond, le socle de notre personnalité, ce que nous croyons réellement au fond de nous. Consciemment ou non.
C'est ce dont nous sommes convaincus, ce qui constitue d'une certaine façon le coeur de notre personnalité, et qui pilote nos choix, notre manière de vivre, notre comportement, la direction de notre vie.

Prenons un exemple simple de foi "quotidienne" :
Nous "croyons" sans même nous en rendre compte, que si nous nous rendons chez des amis, qui habitent au 4ème étage, le bâtiment va supporter notre poids et ne va pas s'écrouler ! Cela nous paraît évident.
En fait, inconsciemment nous mettons en action une certaine forme de foi.
Est-ce qu'une étude "scientifique" nous a prouvé personnellement la solidité du bâtiment ? Il y a peu de chances.
Nous faisons réellement confiance à ceux qui ont conçu l'immeuble et aux maçons qui ont exécuté les travaux.
C'est de la foi. Mélange de croyance et de confiance.

Prenons un autre exemple :
Supposons que Stef pense que "il faut vivre proche de la nature, parce que la nature est bienfaisante pour l'homme", cela influence pas mal d'aspects de sa vie.
Stef aime se promener dans la campagne ou à la montagne. Au travail, il parle volontiers du dernier coin sympa qu'il a découvert, il conseille de manger bio, etc. Bref, Stef n'est ni botaniste ni biologiste, mais pour lui c'est clair : "la nature" a cette capacité d'apporter un réel bien-être. Très bien.
Cette conviction est encore du domaine de la foi.

Personne ne l'a "forcé" à s'attacher à la nature, ou à croire qu'elle était bienfaisante. Cela "lui paraît normal".
Et il est probable que cette conviction ne soit pas le résultat d'une série d'analyses scientifiques ou cartésiennes.
Mais un ensemble d'expériences, de "vécus", l'ont amené à cette "conviction". Cela fait partie aujourd'hui de son système de valeurs, c'est une partie de ce qu'il croit.

La foi n'est donc pas quelque chose de religieux.
La foi, c'est l'ensemble de nos convictions, de ce que nous croyons, de ce dont nous sommes convaincus.
C'est ce que nous considérons comme vrai, comme important, comme réel.

Mais attention, on peut évidemment être convaincu de quelque chose, qui va s'avérer inexact, voir carrément faux.
Les exemples sont nombreux et nous en rencontrons tout au long de l'existence.

Le petit enfant est sûr que son papa est le plus fort et le plus intelligent du monde.
Pourtant un jour vient où il doit réviser son jugement...
Certains sont convaincus qu'en faisant du sport ils resteront en bonne santé toute leur vie, puis un jour une maladie sournoise les atteint...
C'est la même chose dans le monde de la politique : Combien sont-ils à avoir milité, à avoir cru "dur comme fer" qu'ils avaient raison, que la cause était juste, qu'il suffisait de mener telle révolution, gagner telle bataille électorale... puis ils ont déchanté.
Ils avaient cru... mais ils se sont trompés. Tout n'était peut-être pas faux - mais une partie de leur "foi" était mal placée.

Et il en a été de même tout au long de l'histoire.

Cela nous apprend que nos convictions nous "tiennent" mais que cela ne signifie pas pour autant qu'elles soient justes !
Certaines "révolutions" politiques ou idéologiques ont été abandonnées depuis longtemps. Des découvertes scientifiques se sont révélées complètement dépassées 20 ans plus tard. Et on en sourit aujourd'hui.

Alors la foi chrétienne ?

La foi chrétienne est basée principalement sur la Bible.
Cela signifie que ceux qui sont devenus sciemment chrétiens, ont réalisé que l'ensemble des affirmations exposées dans ce livre "tenaient la route".
Ils en sont arrivés à la "conviction" que ce n'était pas un ensemble de légendes, de conseils religieux hors du réel, ou d'idées bizarres - mais que la Bible parlait bien du monde tel qu'il est, de la réalité que nous expérimentons très concrètement, des lois profondes qui le régissent - et qu'on pouvait s'appuyer sur ces informations.
Comment ?
Par l'expérience !

Et puis dans "foi chrétienne", il y a le mot "chrétien".
C'est à dire en rapport avec l'enseignement de Jésus.

Cet enseignement est absolument unique dans toute l'histoire de l'humanité et totalement révolutionnaire.

La plupart des gens considèrent que Jésus est venu apporter 2 ou 3 conseils de morale, du type "Si on te frappe sur une joue, tends l'autre" ou encore "il faut s'occuper des pauvres, des veuves et des orphelins".

Cette sorte de raccourci n'a pas grand chose à voir avec le message réellement unique de Jésus.

Jésus n'est pas venu apporter un vague message humaniste.
Il n'était pas non plus une sorte de prophète anti-conformiste, le premier hippie, le premier communiste, ou un meneur de foules.
Rien à voir.
Son message est tellement révolutionnaire et dérangeant que très peu acceptent de l'entendre.

Il dit simplement que l'homme, l'être humain, est complètement déchu, séparé irrémédiablement de Dieu, privé de lumière et dans la plus grande corruption
- MAIS - il ajoute que si l'homme veut bien le reconnaître, accepter le verdict
- alors, Dieu lui offre un PARDON total, complet et absolument GRATUIT.

Il n'y va pas "par quatre chemins", Dieu ne ment pas et il appelle les choses par leur nom. Aujourd'hui c'est tellement peu courant que ça surprend et qu'on a tendance à rejeter, nier ou à discutailler.
Le constat est sans appel - mais le CADEAU est également radical : un pardon réparateur, avec des conséquences intérieures gigantesques - et éternelles !

Le pardon offert GRATUITEMENT, c'est le message incomparable et inégalable de l'Evangile.

Jésus a accepté de passer par le sacrifice total (et très peu de gens ont idée de ce que ça signifie, bien au-delà de la souffrance et de la mort physique...).
Il l'a fait parce qu'il aime l'homme, la femme, l'enfant, que nous sommes, chacun individuellement.

Il nous offre de faire demi-tour sur nous-mêmes, de réviser nos jugements, et de commencer à rechercher ses directives à lui, à rechercher sa présence, réelle, chaleureuse, surnaturelle. Il nous offre une profonde réconciliation avec lui, alors que nous nous sommes tenus si loin de lui pendant de longues années.
Bref, un véritable appel d'amour, un amour que nous avons jamais imaginé, un amour vrai, pas du cinéma ou de la bigotterie hypocrite.
On est aux antipodes d'un discours moralisateur, ou de pratiques superstitieuses.

On est ici exactement au coeur du problème - et de la solution.
Rétablir une relation personnelle, réelle, avec le créateur.

La foi chrétienne accepte une réalité - invisible à nos yeux - mais très puissante :
C'est que Dieu a réellement la volonté et le pouvoir de nous pardonner, et de rétablir une relation réelle avec Lui.
Et cette offre de réconciliation concrète avec Dieu est pour tout le monde, sans aucune exception, ni distinction, de race, de culture ou de religion.

Là encore, pas d'autosuggestion, de manipulation individuelle ou collective - mais bien une réelle CONVICTION, totalement personnelle, basée sur du VECU, et alimentée tout au long de la vie par d'innombrables expériences et prises de conscience.

Le résultat - contrairement à tout endoctrinement religieux, philosophique, politique ou autre - est un profond changement "à l'intérieur", une vraie métamorphose (c'est le terme biblique) de la personnalité, allant généralement de pair avec de véritables libérations intérieures de carcans, de préjugés, de souffrances, de blessures, de traits de caractères néfastes - et un épanouissement depuis l'intérieur vers l'extérieur.
Tout un programme !

Quand on y réfléchit sous cet angle, les "témoignages" de tous ceux qui ont découvert telle ou telle vérité biblique par leur vécu personnel prend alors toute sa valeur.
Ces convictions auxquelles ils sont parvenus sont pour nous comme autant de petits cailloux blancs sur le chemin de la vie.
Ils nous indiquent que c'est la bonne direction.





Voir également
 > ils montrent l'existence de dieu

 > qui est dieu ? - les esprits, les divinités - Quelles sont les pistes pour déterminer qui est réellement le vrai Dieu ? > religion chrétienne ou relation divine


____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Oct 2012 - 09:52    Sujet du message: Année de la foi

Mission et nouvelle évangélisation

Le pape Benoît XVI est revenu sur l'annonce de l'Année de la foi : "En 1967, Paul VI avait proclamé une année de la foi pour le neuvième centenaire du martyre des apôtres Pierre et Paul, dans une période de bouleversements culturels. Cinquante ans après le concile Vatican II, lié à la mémoire de Jean XXIII, il est opportun de rappeler et souligner la centralité de la foi, l'exigence de la renforcer individuellement comme communautairement, et de la placer dans une perspective missionnaire et non commémorative avec la mission Ad Gentes et la nouvelle évangélisation".
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Nov 2012 - 16:58    Sujet du message: Année de la foi

 En français :
Quelle est notre foi en la Résurrection ?
Jésus est entré à Jérusalem et les foules l’ont acclamé. Mais, dans le même temps, l’opposition continue de grandir et des controverses se succèdent, au cours desquelles des questions-pièges sont posées à Jésus : l’impôt dû à César par les pharisiens et les hérodiens ; la résurrection des morts par les sadducéens... Ces polémiques manifestent l’indépendance de Jésus par rapport aux mouvements religieux de son temps.
Des sadducéens donc interrogent Jésus sur sa conception de la résurrection. La foi juive, en effet, proclamait un maître absolu de la vie et de la mort (voir par exemple 1 S 2, 6). Mais selon les divers courants, cette maîtrise était supposée s’exercer soit par la résurrection finale des morts (ainsi pensaient les pharisiens), soit dans le cadre de la seule vie terrestre (ainsi pensaient les sadducéens). Sceptiques sur ce qu’on peut dire de la vie après la mort, les sadducéens s’en tenaient, semble-t-il, à la vieille conception biblique du shéol, où les morts traînaient une morne survie. Auprès de Jésus, ils ridiculisent l’idée de résurrection en partant de la loi du lévirat (Dt 25, 5-6) appliquée au cas hypothétique d’une femme qui, selon cette règle, aurait eu sept maris. Jésus corrige leur conception matérialiste : d’une part, il affirme la foi en un Dieu des vivants, pour qui la mort ne saurait avoir le dernier mot ; d’autre part, il énonce que la résurrection implique une transfiguration : ressuscités, nous serons semblables aux anges.
Ainsi la réponse de Jésus interroge notre foi en la résurrection. Croyons nous vraiment, comme nous l’affirmons lorsque nous proclamons la foi de l’Eglise, en la résurrection des morts ? Quelle poids d’espérance cette foi en la résurrection donne-t-elle à nos vies présentes ? Dans nos moments difficiles ne nous invite-t-elle pas à célébrer la vie envers et contre tout ? Ne nous convie-t-elle pas aussi à croire en la beauté, en la bonté, en refusant la tentation de considérer le monde comme un lieu de mort, de mal ? Ne nous sollicite-t-elle pas à refuser le découragement devant la fragilité et la mort et à toujours nous recentrer (peut-être avec un peu d’humour !) sur la beauté et la bonté de Dieu ?
Comme nous y invite saint Paul, prions les uns pour les autres : Que le Seigneur (nous) conduise à l’amour de Dieu et à la persévérance pour attendre le Christ.


Soeur Sophie Ramont
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Ven 21 Déc 2012 - 19:15    Sujet du message: Année de la foi

Pas seulement croire en Dieu, mais croire Dieu

La plupart des gens, si vous leur posez la question, seront d'avis qu'il peut bien y avoir autre chose que cette vie passagère, mais qu'après tout il n'y a pas lieu de redouter cet inconnu. On croit en Dieu, est-ce que ce n'est pas suffisant ? On admet qu'il existe et on attend de lui qu'il soit indulgent aux faiblesses de la créature. Quant à recevoir sa Parole et à l'étudier pour avoir sa pensée à lui sur la destinée humaine, on n'en prend pas le temps. On se fait un Dieu à son idée, un Dieu vague et lointain. Tout se passe comme s'il n'existait pas.

En fait, même les démons croient en Dieu, et cela ne change rien à leur sort terrible fixé par un jugement déjà prononcé. Dieu a parlé à l'homme, sa créature qu'il aime et dont il veut le bonheur. La Bible est le recueil de ses paroles. Croire Dieu, c'est s'incliner devant ce qu'il nous dit. Son message est vérité - l'homme est pécheur devant lui - et grâce - il pardonne à tous ceux qui se repentent. Dans son amour, n'a-t-il pas donné Jésus, son Fils unique, qui a subi le jugement à notre place, "afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle" (Jean 3, 16).

Croire en Dieu, même au Dieu unique, ne sauvera jamais personne. Il faut croire Dieu. Car Dieu a parlé. "Prenez garde que vous ne refusiez pas Celui qui parle" (Hébreux 12, 25).

____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Jan 2013 - 10:13    Sujet du message: Année de la foi

Quand l'Esprit de vérité sera venu, il vous conduira dans la vérité tout entière, car il ne parlera pas de lui-même, mais tout ce qu'il aura entendu, il le dira, et il vous annoncera les choses à venir. 14 Il manifestera ma gloire, car il puisera dans ce qui est à moi et vous l'annoncera.
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Jan 2013 - 10:55    Sujet du message: Année de la foi

LA PORTE DE LA FOI
Nous ne pouvons accepter que le sel devienne insipide et
que la lumière soit tenue cachée. Comme la Samaritaine,
l'homme d'aujourd'hui peut aussi sentir de nouveau le besoin
de se rendre au puits pour écouter Jésus qui invite à croire en
lui et à puiser à sa source jaillissante d'eau vive. Nous devons
retrouver le goût de nous nourrir de la Parole de Dieu, transmise
par l'Eglise de façon fidèle, et du Pain de la vie, offerts en soutien
de tous ceux qui sont ses disciples. L'enseignement de Jésus, en
effet, résonne encore de nos jours avec la même force : 
"Travaillez non pour la nourriture qui se perd, mais pour la
 nourriture qui demeure en vie éternelle" (Porta Fidei,3) 
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Ven 8 Fév 2013 - 06:26    Sujet du message: Année de la foi

La foi en Dieu, dans ce dessein d'amour réalisé dans le Christ, est d'abord un don
et un mystère à accueillir dans le coeur et dont il faut toujours remercier
le Seigneur.
Mais la foi est un don qui nous est donné pour être partagé; elle est un talent
reçu afin qu'il porte du fruit; elle est une lumière qui ne doit pas demeurer cachée,
mais illuminer toute la maison.
Elle est le don le plus important qui nous a été fait au cours de notre existence
et que nous ne pouvons pas conserver pour nous-mêmes.
Benoît XVI
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Jeu 18 Avr 2013 - 17:35    Sujet du message: Année de la foi

La foi sans la charité ne porte pas de fruit et la charité sans la foi serait un sentiment à la merci
constante du doute. Foi et charité se réclament réciproquement, si bien que l'une permet à l'autre
de réaliser son chemin. En effet de nombreux chrétiens consacrent leur vie avec amour à celui qui
seul, marginal ou exclu comme à celui qui est le premier vers qui aller et le plus important à soutenir,
parce que justement en lui se reflète le visage même du Christ. Grâce à la foi nous pouvons
reconnaître en tous ceux qui demandent notre amour le visage du Seigneur ressuscité.
"Dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que
vous l'avez fait".C'est la foi qui permet de reconnaître le Christ et c'est son amour lui-même qui
pousse à le secourir chaque fois qu'il se fait notre prochain sur le chemin de la vie. Soutenus par
la foi, regardons avec espérance notre engagement dans le monde, en attente "d'un ciel nouveau
et d'une terre nouvelle où résidera la justice (Porta Fidei.3) Foi et Lumière

____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:04    Sujet du message: Année de la foi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> PARTAGES ET QUESTIONS -> ¤ 0 ¤ Questions ! ¤ Foi enflammée ¤ 0 ¤ -> Chrétiens en l'actualité ¤ Foi ¤ Réalité humaine
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
 Sauter vers:   

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group :: MaxiBlue V1 :: Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com