Forum Chrétien Jesus est Seigneur Index du Forum
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Jean 3, 7-15


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> AVANCE EN EAU PROFONDE -> ¤0¤ Messe + Livre des Jours ¤0¤ -> Commentaires ¤ Évangile
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
eli29s
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 3 591
Localisation: 29000 Quimper

MessagePosté le: Mar 17 Avr 2012 - 16:31    Sujet du message: Jean 3, 7-15

PublicitéSupprimer les publicités ?
Jean 3, 7-15
Dialogue avec Nicodème
v. 4-10
   Nicodème est incapable de se hisser au niveau de jésus. A la mode des dialogues rabbiniques, il oppose deux objections à Jésus : « Comment naître quand on est vieux ? », puis : « Peut-on revenir dans le sein maternel ? » Jean fait durer le malentendu (on peut comparer avec 4, 15 ; 6, 34-52 ; 8, 57 ; 14, 8), donnant à Jésus la possibilité de clarifier sa révélation.
    Au « comment » de Nicodème, Jésus répond de façon précise et encore solennelle (reprise de « amen, amen »). L’ambiguïté de l’adverbe « anôthèn » (d’en haut, de nouveau) est ici levée. C’est bien de Dieu seul que l’homme peut recevoir cette capacité à renaître. Il faut « naître d’eau et d’esprit ». Certains critiques ont été gênés par cette mention de l’eau et l’ont mise sur le compte d’une relecture sacramentelle de Jean (qui l’appliquerait ainsi au baptême chrétien). Mais il faut reconnaître qu’aucun manuscrit ne confirme cette interprétation. L’évangéliste écrit son évangile longtemps après Pâques et tout naturellement il complète la formule : la naissance par l’Esprit se fait par la médiation de l’eau baptismale. Dans son récit sur Jésus, il a souvent le souci de montrer que les exigences valables au temps de la présence historique de Jésus subsistent pour le temps de l’Église.
   Renaître par l’esprit : tout au long de la Bible, Dieu offre à son peuple de « recevoir un cœur nouveau » (Ez 11, 19 ; voir aussi 36, 26-37 ; Is 44, 3 ; Jr 31, 33). C’est ce que pouvait comprendre Nicodème et, à travers lui, l’ensemble de la communauté juive. Mais la plus grande partie du peuple juif, symbolisée ici par Nicodème, se montre incapable d’accepter cette re-création à laquelle Jésus l’invite.
   Cette seconde partie du dialogue met l’accent sur l’acteur et les conséquences de cette transformation. L’acteur unique, c’est Dieu à l’œuvre dans son esprit – le mot grec pneuma (Esprit, mais aussi vent) est répété 4 fois dans les versets 5-8. Ici l’univers de Dieu (inaccessible dans sa source : « tu ne sais ni d’où il vient ni où il va » est opposé à celui de l’homme : « la chair », c’est-à-dire l’existence fragile, terrestre. Les conséquences seules sont visibles : de même que le souffle du vent s’entend, de même les œuvres des hommes récréées par l’Esprit (l’Église de Jean) se voient : « ainsi en est-il de quiconque est né de l’Esprit ».
   Jésus, qui conduit avec autorité l’échange, met un terme à l’entretien avec celui qui était venu comme maître en Israël. La première partie du chapitre se clôt par le constat désabusé de Jésus : « Tu es maître en Israël et tu ne connais pas ces choses là » (v. 10). Le maître est renvoyé à ses études. Il est allé très loin dans la rencontre avec Jésus. De bout en bout, il reste sympathisant du groupe chrétien, la suite de l’évangile le confirme ;  peut-être même devient-il croyant plus tard. Mais jean ici centre son récit sur l’échec de Nicodème et ne s’intéresse pas aux informations anecdotiques. Sensibles à la symbolique, saint Augustin commente : «  Nicodème vient vers le Seigneur, mais il vient de nuit ; il vient vers la lumière, et il vient dans les ténèbres. Dans les ténèbres, il cherche le jour (…) mais c’est encore à partir des ténèbres de sa chair qu’il parle. » Nicodème est devenu ici une figure et, à travers lui, la confrontation nocturne et vraie entre le judaïsme et Jésus s’achève sur un malentendu : celui-là même qui, en dehors des accents anti-juifs toujours regrettables, continue de séparer chrétiens et juifs. Il porte sur l’identité de Jésus. Pour les uns (Nicodème et de nombreux juifs de son temps), c’est un prophète envoyé par Dieu. Pour les autres (les chrétiens), il est un être que ne peuvent voir que ceux qui renaissent d’eau et d’Esprit.
L’aboutissement de la révélation
v. 11-17
   A partir de ce verset, la communauté prend le relais de Jésus : le « nous » qui domine désormais réunit la parole de jésus et celle de sa communauté. L’individu « Nicodème » laisse place à l’ensemble du peuple juif (dont il était porte-parole), du moins dans les versets 11-13. Puis à partir du verset 13 le dialogue disparaît ; seule subsiste la parole révélatrice. Celle-ci se fait encore plus profonde : des « choses de la terre » (12), on passe « aux choses célestes ». Cette révélation peut ainsi se décomposer :
Jésus est le seul révélateur (v.13)
   La phrase est concise. Elle affirme que la seule connaissance authentique de Dieu est celle qui vient de celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme. L’Ancien testament a souvent évoqué ce rêve d’une connaissance directe de Dieu : « Qui, étant monté aux cieux, en est redescendu ? » (Pr 30, 4). « Les réalités célestes, qui les a explorées ? » s’interroge l’auteur de la sagesse (Sg 9, 16-18).
   Jésus est ce révélateur que Nicodème (et à travers lui le peuple juif) n’a pas su reconnaître (voir1, 18 ; 6, 46 ; 14, 7-9). Par cette revendication, Jésus, et les chrétiens à travers lui, s’opposent non seulement aux juifs de leur temps, même ceux qui sont proches comme Nicodème, mais à toutes les gnoses qui prétendent offrir une connaissance des mystères de Dieu en dehors de Jésus.
Le contenu de sa révélation (v.14-15)
   Pour donner du crédit à sa parole, Jésus  doit d’abord l’enraciner dans l’histoire d’Israël. La nouveauté qu’il apporte a besoin d’être accomplissement des Écritures. Le serpent élevé dans le désert, d’après Nombre 21, 4-9, arrachait à la mort les Hébreux infidèles. De cet épisode mystérieux retenons les traits qui peuvent éclairer la révélation qui vient :
a) le serpent était élevé, comme le Fils de l’homme sera élevé sur la croix. La première similitude est latérale.
b) la mort qui menaçait le peuple tenait à leur incroyance. Le rite sauvait les Hébreux non de façon magique, mais à cause de la signification symbolique qui lui était accordée, c’est-à-dire la foi en Dieu. Comme l’auteur du livre de la sagesse l’a bien compris : « en effet quiconque se retournait (vers le serpent) était sauvé non par l’objet regardé, mais par toi, le sauveur du monde » (16, 7). En vérité le salut vient de Dieu.
c) plus largement la référence de l’épisode du serpent d’airain rattache la venue de Jésus aux évènements de l’Exode. Jésus est le nouveau Moïse, mais certainement plus que cela pour l’évangéliste.
 

  
 
____________________
Deviens ce que tu reçois !!!! Le Corps du Christ. St Augustin.
Revenir en haut
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Avr 2012 - 18:02    Sujet du message: Jean 3, 7-15

Merci Élie c'est beau et intéressant .
Je ne suis pas certaine d'avoir compris pourquoi l'eau dans renaître de l'eau et de l'esprit?
Est-ce que tu veux dire que c'est par l'entremise de l'eau du baptême et la puissance de l'Esprit Saint?


J,aime bien ce bout :«Jésus est le seul révélateur (v.13)»
  « La phrase est concise. Elle affirme que la seule connaissance authentique de Dieu est celle qui vient de celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme. »


Ce bout aussi :«Le contenu de sa révélation (v.14-15)
   Pour donner du crédit à sa parole, Jésus  doit d’abord l’enraciner dans l’histoire d’Israël.»
«a) le serpent était élevé, comme le Fils de l’homme sera élevé sur la croix. La première similitude est latérale.»
b)« la mort qui menaçait le peuple tenait à leur incroyance.»


Bravo ,c'est très bien Élie .
____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
eli29s
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 3 591
Localisation: 29000 Quimper

MessagePosté le: Mer 18 Avr 2012 - 04:51    Sujet du message: Jean 3, 7-15

Dans la communauté chrétienne de Jean on parle d'eau parce que ces écrits datent de bien après la mort du Christ et les chrétiens ont utilisé cette symbolique de l'eau.

mais ça n'apparaît dans aucun des écrits que la communauté a pu rassembler !

Si Nicodème emploi ce terme, Nicodème étant la figure qui représente Israël, Jean préfugure d'une certaine façon en Nicodème, ce qui devient plus tard les deux symboliques du Bapt : eau et Esprit !
____________________
Deviens ce que tu reçois !!!! Le Corps du Christ. St Augustin.
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Avr 2012 - 07:26    Sujet du message: Jean 3, 7-15

Très bien ton texte Eli. sur le dialogue de Nicodème :

pour l'eau :
au : symbole du baptême

" Personne, à moins de naître de l'eau et de l'Esprit, ne peut entrer dans le Royaume des cieux " Jean 3, 1-8 Pas de vie sur terre sans la présence de l'eau. L'eau nourrit la vie. Elle est sa condition, son synonyme. C'est pourquoi l'eau est le symbole du baptême .
Il faut plonger dans l'eau pour ensuite renaître à la vie. Jadis le futur baptisé s'approchait de la piscine ou du cours d'eau, où il allait être plongé. L'eau coulait, et son bruit même rendait  grâce au Créateur, comme aujourd'hui quand elle bruisse dans le baptistère.
L'eau renvoie à la promesse de Jésus de donner une " eau vive " qui comble la soif de l'homme pour toujours. L'eau renvoie enfin à la victoire du Christ sur le mal et la mort.
L'eau, en effet, symbolise aussi les forces du mal (la mer déchaînée, les eaux du déluge..) Jésus les aura traversées par sa résurrection , nouvelle et définitive libération. Dans son combat, il aura aussi vaincu celui que l'Eglise appelle 'l'auteur du mal " et que la Bible nomme le tentateur, le diviseur (ou diabolos en grec : diable, ou Satan)  
Lors du baptême, le célébrant verse l'eau, par trois fois, sur le front du baptisé, ou, toujours par trois fois, il le plonge dans l'eau. Et il prononce la formule millénaire : "Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit " Le baptisé est plongé dans la mort  et la Résurrection du Christ. Il meurt au péché. Renaît d'une vie nouvelle. Un baptême prend tout son sens quand il est célébré la nuit de Pâques .
D'après Benoît Vandeputte dans le hors série numéro 30 de Panorama
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Avr 2012 - 07:35    Sujet du message: Jean 3, 7-15

Je ne suis pas sûre de me rappeler de tout mais je garderai :
Le contenu de sa révélation (v.14-15)
   Pour donner du crédit à sa parole, Jésus  doit d’abord l’enraciner dans l’histoire d’Israël. La nouveauté qu’il apporte a besoin d’être accomplissement des Écritures. Le serpent élevé dans le désert, d’après Nombre 21, 4-9, arrachait à la mort les Hébreux infidèles. De cet épisode mystérieux retenons les traits qui peuvent éclairer la révélation qui vient :
a) le serpent était élevé, comme le Fils de l’homme sera élevé sur la croix. La première similitude est latérale.
b) la mort qui menaçait le peuple tenait à leur incroyance. Le rite sauvait les Hébreux non de façon magique, mais à cause de la signification symbolique qui lui était accordée, c’est-à-dire la foi en Dieu. Comme l’auteur du livre de la sagesse l’a bien compris : « en effet quiconque se retournait (vers le serpent) était sauvé non par l’objet regardé, mais par toi, le sauveur du monde » (16, 7). En vérité le salut vient de Dieu.
c) plus largement la référence de l’épisode du serpent d’airain rattache la venue de Jésus aux évènements de l’Exode. Jésus est le nouveau Moïse, mais certainement plus que cela pour l’évangéliste.
 
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Avr 2012 - 07:47    Sujet du message: Jean 3, 7-15

Merci Élie tout c'est éclairé avec ta réponse de ce matin!
Merci pour les textes ,Marie ils sont super !

____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
Martine
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2007
Messages: 40 235
Localisation: Ramillies
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Avr 2012 - 12:24    Sujet du message: Jean 3, 7-15

En lisant ton texte elie je me suis interroger sur la signification du baptême ds l eau j avais entendue dire on plonge la tête ds l eau jusue la suffocation pour mourir à cette vie on se relève pour naitre à une nouvelle vie.
Es ce Thomas ui a écris cela je sais plus je l ai lu en tout cas.
Ici sur le net j ai trouver ceci,
  • Pourquoi les gens venaient-ils voir Jean-Baptiste? Quelle est la signification du baptême d'eau?
    l'immersion dans l'eau symbolise la purification décisive de l'homme, pour passer du mal au bien. La repentance signifie littéralement changer de direction, changer de comportement. Jean n'a pas "inventé" le baptême d'eau, c'était une pratique qui se faisait déjà dans le but de se purifier et se renouveler, mais Jean-Baptiste lui a donné une nouvelle signification.
    • Pourquoi Jésus s'est-il fait baptiser par Jean ? Avait-il besoin de se repentir?
      Jésus s'identifie entièrement aux hommes en se faisant baptiser par Jean. Sauf, que Jésus n'a pas à se repentir de ses pêchés car même s'il est pleinement humain, il est sans faute. Le ciel qui s'ouvre est comme le signe qu'un accès à Dieu va s'ouvrir grâce à Jésus, Dieu communique à travers lui.
    • Quelle différence y a-t-il entre le baptême de Jean et le baptême du Saint Esprit, annoncé?
      L'eau est un symbole, elle ne purifie qu'en surface. L'Esprit Saint, lui, purifie le coeur et l'esprit.

      MERCI ELIE POUR CE PARTAGE.




____________________
Jésus tu es mon bien aimé pour l éternité!
Revenir en haut
MSN
eli29s
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 3 591
Localisation: 29000 Quimper

MessagePosté le: Mer 18 Avr 2012 - 12:40    Sujet du message: Jean 3, 7-15

la symbolique de la plongée baptismale !

plongée dans la mort du Christ et au sortir de l'eau au premier souffle ressuscité avec lui ....


c'est une plongée dans la mort et résurrection du Christ !!

les évangéliques pratiquent ce genre de baptème d'immersion qui était prtiqué par Jean-baptiste !
____________________
Deviens ce que tu reçois !!!! Le Corps du Christ. St Augustin.
Revenir en haut
Nouvelleplante
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2009
Messages: 4 485
Localisation: 95
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Avr 2012 - 12:25    Sujet du message: Jean 3, 7-15

Je vais le relire plus tard à tête reposée parce que pour le moment il y a du bruit autour de moi ... je n'arrive pas trop à me concentrer !
____________________
"Bien des gens acceptent de faire de grandes choses. Peu se contentent de faire de petites choses au quotidien." Sainte Mère Térésa
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:07    Sujet du message: Jean 3, 7-15

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> AVANCE EN EAU PROFONDE -> ¤0¤ Messe + Livre des Jours ¤0¤ -> Commentaires ¤ Évangile
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
 Sauter vers:   

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group :: MaxiBlue V1 :: Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com