Forum Chrétien Jesus est Seigneur Index du Forum
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Mystères du rosaire


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> PRIÈRES -> ¤0¤ Chapelle d'adoration JeS ¤0¤ -> Marie Medjugorje ¤ Message du mois
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Jan 2012 - 19:18    Sujet du message: Mystères du rosaire

PublicitéSupprimer les publicités ?
http://www.vassula.org/rosaire.htm






MEDITATIONS SUR LES MYTERES DU ROSAIRE
TIREES DE L'OEUVRE DE VASSULA LA VRAIE VIE EN DIEU
... venez avec joie prier le Rosaire. L'homme riche ne répondra pas, mais l'homme pauvre viendra à Moi avec son chapelet et, dans sa pauvreté, Je l'écouterai pendant qu'il prie cette prière simple, car tout ce qui est pauvre et simple est mortel pour Satan qui est la Vanité-même ; c'est une des raisons principales pour laquelle Satan hait le Rosaire. 18.3.91
 
 
 

  

MYSTERES JOYEUX DU ROSAIRE
       
1. L'Annonciation à Marie (Lc 1.26-38 ; Mt 1.18-25)
Que le monde entier ploie ses genoux devant Elle qui porte le Nom Sacré de : Mère de Dieu. En Son Sein Immaculé, Elle M'a glorifié en Me recevant, Moi l'Agneau sans défaut, formant un sanctuaire pour le Sanctuaire. Viens chanter un nouveau cantique en Son honneur. Que tout ce qui vit sur terre révère Son Coeur Immaculé, l'Autel dans lequel J'ai été conçu et où Je suis devenu également Dieu-Homme  [...] Ce jour où Je fus conçu par le Saint Esprit en Son Sein Virginal, tous les démons furent paralysés de frayeur…25.3.96   Lorsque Moi Dieu Je suis descendu pour être conçu par le Saint Esprit et être né de la Vierge Marie, Je suis venu dans Mon ciel ! Je suis descendu d'un ciel dans l'autre, J'ai laissé un trône pour siéger sur l'autre. 3.4.96
(La Vierge Marie Smile Fais comme Jésus te le demande. Il connaît tes besoins. Tout ce qu'Il veut de toi c'est de l'amour. Aime-Le sans restriction, glorifie-Le, répare pour ceux qui Lui donnent de l'amertume, appelle-Le toujours pour Lui dire que tu L'aimes, ne L'abandonne pas. Accomplis aussi tous tes autres devoirs avec amour, pour l'Amour, car les actes d'amour sont ceux qui comptent le plus pour Lui. Aussi petits et insignifiants qu'ils te paraissent, ils ont une grande valeur à Ses Yeux et ainsi deviennent grands.20.2.87
   

2. La Visitation de Marie (Lc 1.39-55)
aujourd'hui comme hier, lorsque le Plus Bel Amour passe sur la terre, escortée par Mes Anges — dont les yeux ne cessent jamais d'admirer l'Admirable, la Plus Sainte de toutes les Vierges, émerveillés de la Beauté du Chef-d'Oeuvre de Mon Père —, lorsqu'Elle passe sur la terre, Elle intervient amoureusement et répond à vos supplications. [...] chante en disant : "frères ! soeurs ! venez et soyons recouverts du Manteau de la Grâce dans la Grâce ; venez et soyons recouverts de la Lumière de la Reine. Venons nous faire couvrir de l'ombre de Celle qui fut couverte de l'ombre du Saint Esprit." [...] Venez à Celle si Bénie qui montre Son Amour Maternel à Ses enfants en leur montrant le chemin pour le ciel. 25.3.96
(La Vierge Marie Smile ... Suis-Le et répare pour d'autres qui Le négligent. Ma fille, en étant maintenant unie à Lui, tu sentiras Sa Croix, tu sentiras Son Coeur. Il te demandera de partager Ses sentiments, Il te demandera de L'aider, Il te demandera du repos, Il te demandera de partager Sa Croix. Souffre quand Il souffre, réjouis-toi quand Il Se réjouit. Tes souffrances seront les Siennes. Soumets-toi à Ses désirs car Il est Dieu. Apprends à Le reconnaître. Rappelle-toi tout ce qu'Il t'a appris car Il est un Dieu aimant, Tout-Miséricordieux. 20.2.87

   

 3. La Nativité (Mt 2.1-12 ; Lc 2.1-20)
Aujourd'hui, Je veux exposer, dans Mon immense Amour, le Coeur de Ma Mère.[...] Alors, Mon ami, tu comprendras ce qu'est la Vertu et comment, dans ce Vertueux Coeur Virginal, Moi Dieu, Je suis devenu le Dieu-Homme ; tu verras la Mère de ton Sauveur, Mère des prophètes, Mère des disciples, Mère des charismes, Mère du Triomphe, Mère des grâces sans limite, Mère de l'inégalable Rédemption… [...] dans le ciel, une grande multitude de l'armée céleste louait Dieu en chantant : "Gloire à Dieu au plus haut du ciel, et paix à l'homme qui jouit de Sa faveur". 25.3.96   La Vierge des vierges, la Toute Sainte, maintenant pour toujours dans le Ciel, Ma Mère, continue a être proclamée dans le Ciel comme : Ma Mère. 3.4.96   Que le monde entier ploie ses genoux devant Elle qui porte le Nom Sacré de : Mère de Dieu. 25.3.96
Je viens proclamer Mon message à vous tous, pour vous détourner de vos actions mauvaises. Ma Parole sera comme un cèdre, étendant ses branches comme des bras, vous guérissant de votre méchanceté, nourrissant votre misère et vous délivrant du Mal. Je viens une fois encore illuminer ce monde obscur et raviver cette flamme vacillante près de s'éteindre et vous couvrir de Ma Paix.
 21.02.87

   

 
4. La Présentation au Temple (Lc 2.22-38)Comment, à ce Coeur qui a porté votre Roi, peut-il être refusé quoi que ce soit qu'Elle Me demande ?[...] Lève-toi et élève tes yeux vers cette rayonnante vision de Son Coeur, qu'à leur époque tant de prophètes voulaient voir, mais n'avaient jamais vue. [...] N'as-tu pas entendu comme les nations viendront à Sa Lumière et que les rois viendront vers Sa clarté naissante, lorsque, à la fin, Son Coeur triomphera, ensemble avec le Mien ? Mystère pour les riches de coeur, mais pour les pauvres et les humbles, une Bénédiction tant désirée... [...] Venez à la Co-Rédemptrice de votre Rédempteur dont le Coeur brûlant d'Amour fut offert pour être, lui aussi, percé  à cause de vous. 25.3.96
Je suis près de vous, Je vous appelle à venir à Moi. N'ayez pas peur, Je ne vous ferai point de reproches. Je ne vous appelle pas pour vous reprocher vos péchés, Je vous appelle à Me rencontrer ne serait-ce que quelques minutes. Venez à Moi, vous, pauvres âmes, venez Me rencontrer et apprenez à connaître votre Père aimant. Il vous nourrira Lui-Même de Son propre Corps, Il apaisera votre soif de Son propre Sang, Il vous guérira si vous êtes malades, Il vous consolera si vous êtes affligés, Il vous enveloppera de Son Amour et vous réchauffera si vous avez froid. Ne Me rejetez pas. Je suis Amour et Je vous aime malgré votre méchanceté. Je dis que Je vous aime même si vous Me méprisez. Je suis un Dieu plein de pitié, toujours prêt à vous recevoir et à vous faire vivre dans Mon Coeur.
1.2.87

  

5. Jésus est retrouvé au Temple (Lc 2.40-51)
 Un père ne se réjouirait-il pas d'avoir retrouvé son enfant perdu ? Tu étais perdue et Mon Coeur était affreusement déchiré de chagrin. Tu t'étais égarée au loin, Me laissant désespéré. Je suis allé à ta recherche et t'ai retrouvée. Comment donc ne Me réjouirais-Je pas de t'avoir près de Moi ? 14.2.87   Ouvre-toi à Moi afin que Je puisse souffler sur toi. Mon souffle a les plus subtiles odeurs. Mon parfum est un mélange d'encens et de myrrhe. Ouvre-toi à Moi, âme, afin que Mon Esprit d'Amour souffle sur toi. Mon Souffle est Vie. [...] J'ai palpité pour ce moment où Je te montrerai Mon Divin Coeur. J'ai fait tout le chemin du Ciel jusqu'au seuil de ta porte pour te rencontrer et maintenant que Je t'ai trouvée, Je ne te laisserai pas partir. 23.5.90
Les brebis perdues seront retrouvées ; aux agneaux errants, il sera rappelé quel est leur vrai bercail et Qui est leur Vrai Berger, ce Berger qui jamais ne déserte Son troupeau ni n'abandonne les égarés, mais guérit les blessés et soutient les épuisés.
 8.4.91   N'avez-vous pas remarqué comme le Coeur de votre Mère Bénie éduque Ses enfants et les forme Coeur à coeur afin que chacun soit prêt pour Mon Règne ? N'avez-vous pas remarqué comme, de Son Trésor, Elle vous perfectionne dans Son Coeur pour Moi ? J'ai donné à la Reine du Ciel et de la terre tous les joyaux de la Sagesse dans Son Coeur et, de ce trésor, Elle donne abondamment Ses Grâces pour vous soustraire au pouvoir des ténèbres et faire de vous de grands saints et apôtres, et de grands guerriers pour se joindre à Elle dans cette grande bataille de votre temps. Avec Son amour Maternel, la Reine du Ciel cherche de toutes les manières à obtenir votre liberté afin que vous gagniez le ciel. 3.4.96

  
 
 
MYSTERES LUMINEUX DU ROSAIRE 
 
1. Le baptême de Jésus au Jourdain (Mt 3.13-17)
Il s'en vient un baptême et quel grand baptême ce sera ! Jésus va baptiser la terre par le Feu. [...] Aussi, maintenant, c'est le temps du repentir ; maintenant, c'est le temps de la réconciliation. Je vous le dis, chers enfants, le sacrifice que Dieu vous demande aujourd'hui est de changer vos vies et de vivre saintement. Dieu demande à chaque âme de se repentir. (Marie) 23.4.93   Un baptême de feu s'en vient sur toi, création ! un baptême tant désiré, pour rendre à nouveau toutes choses nouvelles. Ma fille, proclame le Royaume de Dieu et que nul ne t'en empêche... Demande la Fontaine d'Eau Vive , pour qu'Elle vienne sur vous comme une Source pour vous rafraîchir ! (Jésus) 17.7.96   Mon Église doit encore recevoir un baptême, et comme est grande Ma détresse jusqu'à ce qu'il soit terminé !  Ce baptême  va venir du ciel ; les nuées le feront pleuvoir. N'as-tu pas lu, Mon élève, " que la terre s'ouvre pour que pousse le salut ; que désormais germe également la délivrance que Moi, Yahvé, Je vais créer... "  ? 20.9.96   Mon Saint Esprit descend du plus haut du ciel pour embraser la terre comme un baiser baptismal [...] Moi Qui suis l'Auteur d'inestimables merveilles, Je suis sur le point d'ouvrir les cieux et de vous faire connaître le mystère de Mon dessein : l'effusion de Mon Saint Esprit Qui est la promesse écrite dans les Ecritures et Qui devait agir sur Ma création comme jamais auparavant dans l'histoire, les élevant de toutes les manières vers le ciel, amenant tout ce qui est sur la terre aussi près du ciel qu'il est possible de le faire. 25.2.98   Dans les épreuves, Je suis toujours avec vous ; Je suis votre Consolateur et là où est le désespoir, Je console et Je guéris ; Je suis le Donneur de Vie et par Mon baiser baptismal, Je souffle sur vous, Je vous renouvelle ; Je vous renouvelle afin que vos inclinations naturelles, qui sont tant opposées à Dieu et encore si humaines et mondaines, vous menant à la mort, puissent être transformées et déifiées dans Ma Divinité et Ma Noblesse et deviennent comme celles des anges et des saints. 7.6.98

2. Les noces de Cana (Jn 2.1-12)
J'ai fait de grandes choses pour la Femme revêtue du soleil afin que, depuis ce jour où Mon Esprit L'a couverte, toutes les générations L'appelleraient Bienheureuse. [...] Qui vous dit que Je ne L'écouterai pas ? Votre Mère n'a-t-Elle pas intercédé à Cana ? [...] Ce signe était destiné à tous les âges à venir. La Femme ornée du soleil, ornée de Mon Saint Esprit trois fois Saint, et qui remplit le monde, a le rang de Mère de Dieu. (27.1.96)
  

3. L'annonce du Royaume de Dieu avec l'invitation à la conversion (Mc 1.15)
 

Dieu vient à vous tous, même aux plus misérables. Revenez à Dieu et Il reviendra à vous. Venez faire votre demeure dans Son Coeur comme Il fait la Sienne dans le vôtre. Sachez que sans de ferventes prières, vous ne pourrez pas voir le Royaume de Dieu. Son Règne sur terre est à portée de main. Souvenez-vous : ce que Dieu veut de vous, c'est un changement du coeur. N'ayez pas peur de reconnaître vos péchés. Vivez et pratiquez le sacrement de la confession. (Marie) 23.4.93   Quant au baptême de Feu qui s'en vient, le Seigneur viendra en un Feu brûlant extirper de la terre et brûler jusqu'à la racine tout le mal de ce monde, lequel est enfoncé dans le vice. Continuez à proclamer autour du monde le Royaume de Dieu et que Nos Messages sont destinés à vous mener au repentir. (Marie) 26.4.93  J'ornerai cette terre en un Printemps, Mon Printemps. Qu'est-ce que le Printemps de Yahvé ? Mon Printemps, Mes bien-aimés, sera lorsque Ma création tout entière brillera d'une éclatante lumière ; dans le baptême de la Purification, vous serez reformés à votre image première ; dans cette Purification, chacun aspirera à une plus proche union d'amour avec Moi et, avec ardeur, vos coeurs rechercheront la Vérité, le Chemin et la Vie ; et dans la Vérité où elle goûtera des saveurs enivrantes, votre âme dotée de Mon Esprit de Grâce sera rendue parfaite. Votre image d'obscurité ne sera plus car Moi, votre Epoux et le plus doux des pères, Je brillerai sur vous . L'Amour est sur le chemin du retour pour restaurer Son Royaume ; ce sera le règne de Mon Royaume sur terre et Ma Volonté sera faite sur la terre comme elle l'est au ciel. Aussi, maintenant, c'est le temps du repentir. (Jésus) 25.2.98

4. La Transfiguration (Lc 9.28-36)
Dans très peu de temps, Mon Eglise sera renouvelée, transfigurée et ressuscitée, comme Moi le Seigneur, Je fus Ressuscité. [...] Je vous promets que Mon Eglise revivra et que Je vais La renouveler et La transfigurer comme Je fus transfiguré. [...] et la Pureté sera Sa Torche pour conduire dans Sa Lumière tous ceux qui ont profané Mon Nom, et les purifier, car Moi le Seigneur des Seigneurs, l’Agneau, Je vivrai en Elle. 16.8.88   Je vous demande solennellement de prier avec votre coeur, de jeûner, de vous repentir, de vous aimer les uns les autres, de vous renouveler en une récolte complètement nouvelle afin que Je puisse montrer Ma Gloire à travers votre transfiguration. 17.7.89   Mon Feu descend déjà du Ciel sur vous et vous consume de Mon Grand Amour. Je répandrai ce Feu dévorant de nation en nation, transfigurant votre méchanceté en amour [...] Cette Heure Sacrée de Mon Feu se répandra parmi vous comme une fournaise ardente et vous serez remplis de Mon Feu d'Amour, le Feu de Mon Saint Esprit, semblable à celui de la première Pentecôte. Je vous renouvellerai, élargissant Mon Royaume de Vérité, d'Unité, de Justice, de Paix et d'Amour. Aussi réjouissez-vous ! Exultez de tout votre coeur, Mes bien-aimés ! [...] Vous serez purifiés par Mon Feu d'Amour. 6.9.89   Comme dans la Transfiguration, Je transfigurerai Mon Eglise pour qu'Elle retrouve toute la rayonnante gloire de Sa jeunesse, aux jours de Ses noces. 20.10.90   Vous serez transfigurés par l'effusion de Mon Esprit. 19.12.90   Mon Saint Esprit fera Sa Demeure en vous, vous transfigurant pour devenir Sa Cité Sainte, Son Domaine et Sa Propriété. Le monde présent aura disparu et Ma Volonté sera faite sur la terre comme Elle l'est au Ciel. L'Amour descendra comme amour et Moi, le Dieu jamais vu, Je deviendrai visible à l'intérieur de votre coeur. 13.5.91   Je transfigurerai vos corps misérables en copies de Mon Corps glorieux. Alors, vous verrez germer un nouveau ciel et une nouvelle terre. 24.10.91   Une fois que Mon Saint-Esprit vous aura assiégés, vous serez tous transfigurés. 24.11.91   Je suis sur le Chemin de Mon Retour pour transfigurer Ma création tout entière dans la bonté et la sainteté de la Vérité. 21.12.92

5. L'institution de l'Eucharistie (Jn 13)

La Sainte Cène
Eglise Orthodoxe Copte
 Aimez-Moi purement et honorez Ma Sainte Eucharistie. 27.3.87   Comment tant d'entre-vous peuvent-ils douter de Ma Sainte Présence dans l'Hostie ? Ma Sainte Eucharistie ne devrait pas être gaspillée ou traitée comme si Elle n'était pas Sainte. Si seulement vous compreniez pleinement ce que Je vous offre et Qui vous recevez en vous, vous Me béniriez sans cesse. Regardez ! Même Mes Anges qui vous contemplent d'En Haut désirent ce Repas que vous pouvez prendre alors qu'eux ne le peuvent pas. Cependant, beaucoup d'entre vous ne semblent pas percevoir Sa Plénitude... Je suis le Prisonnier de l'Amour derrière chaque Tabernacle, attendant et espérant vous voir venir. 29.9.89   L'unité consiste à partager la Sainte Communion en croyant en Ma Présence Réelle dans la Sainte Eucharistie. 13.4.91   Soyez constants dans vos confessions, petits enfants, pour pouvoir venir Me recevoir dans la Sainte Eucharistie aussi souvent que vous pouvez. 2.8.91   Mon Royaume sur terre est Mon Eglise, et l'Eucharistie est la Vie de Mon Eglise, cette Eglise que Je vous ai Moi-même donnée. 14.11.91   Approche-Moi, toi qui Me désires, et Je te nourrirai en t'offrant Mon Coeur sous la forme cachée de l'Eucharistie, pour te transfigurer en un vivant tabernacle. 25.10.94   Je suis la Vérité et Mon Royaume sur la terre est Mon Eglise et Mon Eglise est Mon Corps qui remplit la création tout entière . Et la Vie de Mon Eglise est Ma Sainte Eucharistie, le Chemin vers la vie éternelle. Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. 10.12.95   Restez fidèles à l'Institution de Mon Eucharistie, en Me reconnaissant dans Mon Corps. 22.10.96   Ma Grâce, Je vous la révèle, et le salut vous a été donné par Mon Fils Jésus Christ. Afin de vous rendre libres, Il S'est sacrifié pour vous. Afin que vous partagiez une Vie Divine, Il a institué la Sainte Eucharistie pour vous sanctifier et vous faire prendre part à Son Corps et à Son Sang. Ce n'est pas du simple pain et du vin auxquels vous prenez part, mais vous prenez part à Dieu Lui-Même. [...] Le Dieu inaccessible vous est accessible. Le Dieu invisible vous est visible, et est prêt à vous diviniser. Lui dont la grandeur surpasse toutes forces angéliques et tous êtres et tout ce qui a été créé, est à ta disposition, création ! Dieu Lui-Même S'offre à vous pour vous rendre votre divinité, divinisant votre âme pour qu'elle entre dans la Vie Eternelle. 30.6.99   Je vais ré-ériger Mon Eucharistie dans les maisons qui ont été dépouillées de Ma Présence, et elles deviendront saintes. [...] Je vous dis, Je dis à chacune de vous : Mon Esprit sera déversé sur la terre pour l'imbiber de la rosée du ciel et l'herbe de la terre sera plus verte, et les arbres fleuriront et leur feuillage sera magnifique et leur fruit abondant. 16.10.2000
 
  
MYSTERES DOULOUREUX DU ROSAIRE
L'Auteur du ciel et de la terre, l'Auteur de la grâce a trouvé Son ciel dans le ciel, Sa grâce dans la grâce, pour parvenir à la condition d'un esclave. Je suis venu à la Prodigieuse Humilité pour servir et non pour être servi. Moi le Rédempteur de toute l'humanité, le Messie promis, Je suis venu à la parfaite image de Mon Sacré-Coeur, pour partager les douleurs, les joies, les souffrances, le martyre, les émerveillements, les trahisons, les agonies, la flagellation, le transpercement et la crucifixion ; ensemble Nos Coeurs ont expié. Tous les moments que Ma Sainte Mère a passés sur terre, furent un parfait hymne d'amour, de charité, d'humilité et de pureté. 25.3.96
   

1. L'Agonie au Jardin des Oliviers (Mt 26.36-50 ; Mc 14.32-46 ; Lc 22.39-48 ; Jn 18.1-8)
Trouve-Moi à Gethsémani la prochaine fois que nous nous rencontrerons. Je te révélerai Mes angoisses, Mes Souffrances et Mes peurs de cette nuit-là. 16.5.87   O Gethsémani ! Qu'as-tu à dévoiler sinon des peurs, des angoisses, des trahisons et des abandons ? Gethsémani, tu as enlevé aux hommes tout courage. Tu as retenu Mes agonies pour toute l'Eternité dans ton air silencieux. Gethsémani, qu'as-tu à dire qui ne fut pas dit ? Tu as été témoin, dans la tranquillité de la Sainteté, de la trahison envers ton Dieu ; tu M'as porté témoignage. L'heure était venue, les Ecritures devaient s'accomplir. Ma fille, Je sais que beaucoup d'âmes croient en Moi, comme si Je n'étais qu'un mythe. Elles croient que Je n'ai existé que dans le passé. Pour beaucoup, Je ne suis qu'une ombre passagère, éclipsée maintenant par le temps et l'évolution. Très peu réalisent que J'ai existé dans la chair sur la terre et que J'existe maintenant parmi vous. Je Suis Tout ce qui fut, qui est et qui sera. Je connais leurs peurs, Je connais leurs angoisses, Je connais leurs faiblesses. A Gethsémani, n'ai-Je pas été Témoin de toutes ces faiblesses ? Ma fille, quand l'Amour a prié à Gethsémani, mille démons ont été ébranlés. Les démons, effrayés ont pris la fuite. L'heure était venue : l'Amour glorifiait l'Amour. O Gethsémani, témoin du Trahi, témoin du Délaissé, lève-toi, témoin, et témoigne. Ma fille, Judas M'a trahi, mais combien plus, encore maintenant, Me trahissent comme Judas ! J'ai su instantanément que son baiser se propagerait parmi un grand nombre, dans les générations à venir. Ce même baiser Me sera donné sans cesse, renouvelant Mon chagrin, déchirant Mon Coeur. Vassula, permets-Moi d'être consolé, laisse-Moi Me reposer dans ton coeur. [...] Aime-Moi dans Mes tourments de Gethsémani. J'ai été trahi par l'un des Miens, un de Mes bien-aimés... et aujourd'hui, Je reçois encore des opprobres, Me rappelant Mes angoisses du passé. Mon Coeur fut gonflé, rempli d'amertume. [...] Ma Sueur d'agonie coulait de Moi comme de grosses gouttes de sang. [...] Le sol a absorbé ces gouttes, mais, aujourd'hui, ce sol, plus sec que jamais, a besoin d'être irrigué. 17.5.87
   

2. La Flagellation (Mt 27.26 ; Mc 15.15 ; Jn 19.1)
Bientôt — et c'est votre bientôt —, lorsque vous serez couverts de votre propre sang, Moi, alors, en tant que Juge, Je vous rappellerai le sang que vous portiez sur vos mains pour avoir interdit à tant d'âmes de recevoir Mes grâces à travers ce Rappel de Ma Parole. Vous êtes comme les Romains[…]. Allez-vous Me dire alors comme Pilate : " je suis innocent de ce sang " et vous laver les mains dans l'eau parfumée ? Vous refusez d'accepter l'antidote de la mort. Vous refusez de reconnaître Ma Parole donnée par Mon Saint Esprit, en vos jours. 19.01.95   Quand ils M'ont eu flagellé, ils ont craché sur Moi et M'ont porté plusieurs coups violents à la Tête qui M'ont laissé étourdi. Ils M'ont donné des coups de pied à l'estomac qui M'ont coupé le souffle et fait tomber à terre, gémissant de douleur. Ils ont fait de Moi le jouet de leurs divertissements en Me donnant des coups de pied à tour de rôle. J'étais méconnaissable. Mon Corps était brisé, ainsi que l'était Mon Coeur. Ma Chair, qui était déchirée, pendait sur tout Mon Corps. L'un d'entre eux M'a ramassé et M'a traîné parce que Mes jambes ne pouvaient plus Me soutenir. 9.11.86   Est-ce que Je mérite cela ? 17.6.87
   

3. Le Couronnement d'Epines (Mt 27.27-301 ; Mc 15.16-20 ; Jn 18.37 ; Jn 19.2-15)
Ils M'ont ensuite revêtu d'un de leurs vêtements, ils M'ont tiré en avant et, renouvelant leurs coups, ils M'ont frappé au Visage, ils M'ont brisé le Nez et M'ont torturé. J'entendais leurs injures. Ma fille, de quelle haine et de quelles moqueries résonnaient leurs voix, augmentant Ma Coupe ! Je les entendais dire : " Où sont mobilisés tes amis pendant que leur roi est avec nous ? Tous les Juifs sont-ils aussi lâches que ceux-ci ? Regardez leur roi ! " Et ils M'ont couronné d'une Couronne tressée d'Epines, Ma fille. " Où sont tes Juifs pour te saluer ? Tu ES bien roi, n'est-ce pas ? Peux-tu imiter un roi ? RIS ! Ne pleure pas. Tu es roi, n'est-ce pas ? Alors, comporte-toi donc comme tel ". 9.11.86   Ils M'ont arraché une partie de Ma Barbe, ils M'ont blessé l'Oeil droit. 9.9.87   ... lorsque vous serez couverts de votre propre sang, Moi, alors, en tant que Juge, Je vous rappellerai le sang que vous portiez sur vos mains pour avoir interdit à tant d'âmes de recevoir Mes grâces à travers ce Rappel de Ma Parole. Vous êtes comme les Romains, Me couronnant d'épines journellement. 19.01.95
   

4. Le Portement de Croix (Mt 27.31-33 ; Mc 15.20-22 ; Lc 23.26-32 ; Jn 19.16-17)
Ils M'ont lié les Pieds avec des cordes et M'ont dit de marcher jusqu'à l'endroit où se trouvait Ma Croix. Ma fille, Je ne pouvais pas avancer puisqu'ils M'avaient lié les Pieds. Alors ils M'ont jeté à terre et traîné par les cheveux jusqu'à Ma Croix. Ma Souffrance était intolérable. Des parties de Ma Chair qui pendaient après la Flagellation ont été arrachées. Ils ont desserré les liens de Mes Pieds et M'ont donné des coups de pieds pour que Je Me relève et que Je soulève Mon fardeau sur Mes Epaules. Je ne pouvais pas voir où se trouvait Ma Croix car les Epines qui avaient pénétré Ma Tête Me remplissaient les Yeux de Sang qui coulait sur Mon Visage. Alors, ils ont soulevé Ma Croix, l'ont posée sur Mes Epaules et M'ont poussé vers la porte. Ma fille, oh ! comme elle était lourde, la Croix que J'ai dû porter ! J'ai avancé à tâtons vers la porte, guidé par le fouet derrière Moi. J'essayais de voir Mon chemin à travers Mon Sang qui Me brûlait les Yeux. J'ai alors senti quelqu'un essuyer Mon Visage : des femmes agonisant de compassion se sont avancées pour laver Mon Visage tuméfié. Je les entendais pleurer et se lamenter, Je les ai senties. " Soyez bénies ", leur ai-Je dit, " Mon Sang lavera tous les péchés de l'humanité. Regardez, Mes filles, le temps de votre salut est arrivé ". Je Me suis redressé avec peine. Les foules s'étaient déchaînées. Je ne voyais aucun ami autour de Moi ; aucun n'était là pour Me consoler. Mon agonie semblait augmenter et Je suis tombé à terre. Craignant que J'expire avant la Crucifixion, les soldats ordonnèrent à un homme appelé Simon de porter Ma Croix. Ma fille, ce n'était pas là un geste de bonté, ni de compassion, mais pour M'épargner pour la Croix. 9.11.86     Mes amis et Mes compagnons se sont dérobés devant Mes Plaies et même les plus chers ont gardé leur distance... Ils M'avaient abandonné... Même pour affermir Mon pas et M'empêcher de tomber pendant que Je portais Ma Croix, ils n'étaient pas là. Mon Coeur palpitait et Ma vigueur Me désertait. La lumière de Mes Yeux diminuait, tandis que des hommes violents s'attaquaient à Moi, divaguant dans leur paroles, avec des jurons sur leurs lèvres. Mon Coeur frémissait en Moi. J'aurais pu demander aux Anges de Me donner des ailes comme une colombe, pour fuir et trouver le repos, et trouver refuge loin de la tempête d'injures, mais J'avais répondu lorsque Mon Père M'avait appelé 28.4.00
   

5. Le Crucifiement (Mt 27.34-61 ; Mc 15.23-47 ; Lc 23.33-56 ; Jn 19.18-42)
Arrivés sur le Mont, ils M'ont jeté sur le sol en M'arrachant Mes vêtements, Me laissant nu pour M'exposer à la vue de tous. Mes Blessures se sont rouvertes, Mon Sang coulant à terre. Les soldats M'ont présenté du vin mêlé de fiel. Je l'ai refusé, car J'avais déjà au fond de Moi l'amertume que M'avaient donnée Mes ennemis. Ils M'ont rapidement cloué d'abord les Poignets et, après avoir permis aux Clous de Me fixer à Ma Croix, ils ont étiré Mon Corps brisé et, avec violence, ils M'ont transpercé les Pieds. Ma fille, ô Ma fille, quelle souffrance ! Quelle agonie ! Quelle torture de Mon Ame ! Abandonné par Mes bien-aimés, renié par Pierre sur lequel Je fonderais Mon Eglise, renié par le reste de Mes amis, laissé tout seul, abandonné à Mes ennemis, J'ai pleuré car Mon Ame était remplie de douleur.
Les soldats ont dressé Ma Croix en la laissant tomber dans un trou. De là où Je Me trouvais, J'ai contemplé la foule. Voyant à peine de Mes Yeux tuméfiés, J'ai regardé le monde. Je n'ai vu aucun ami parmi ceux qui se moquaient de Moi. Aucun n'était là pour Me consoler. " Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi M'as-Tu abandonné ? " Abandonné par tous ceux qui M'aimaient. Mon Regard s'est posé sur Ma Mère. Je L'ai regardée et Nos Coeurs se sont parlé : " Je Te donne Mes enfants bien-aimés pour qu'ils soient également Tes enfants. Tu seras leur Mère ". 9.11.86   Te souviens-tu lorsque J'étais sur la Croix ? Quelles ont été les paroles que J'ai dites ? J'ai dit qu'Elle est également votre Mère. Elle vous aime et Elle prend soin de vous. Abba donne à qui cela Lui plaît. Accepte ce que Dieu te donne. 4.10.86   "Que Yahvé le sauve", disaient-ils, "si Yahvé est son ami, qu'Il le sauve ! " Mais Je n'ai rien entendu, comme si J'étais sourd ; comme si J'étais muet, ne disant pas un mot, J'étais comme celui qui n'entendant rien, n'avait pas de réponse tranchante à donner. Ma force s'écoulait de Moi : la lumière avait quitté Mes Yeux. 28.4.00   J'ai crié de Ma Croix. C'était Mon dernier grand cri, que J'ai poussé quand J'étais encore en chair ; un cri chargé de souffrance, de peine et d'amertume, résonnant des profondeurs de Mon Ame, perçant les hauteurs des Cieux. Il a ébranlé les fondations de la terre et a fendu en deux les coeurs de ceux qui M'aimaient, comme il a déchiré le voile du Temple. Il a suscité de dévoués serviteurs à Ma suite, comme il a réveillé les morts de leur tombe, balayant la terre qui les couvrait, comme il a renversé le Mal. Un grand tonnerre a secoué jusqu'aux Cieux mêmes, et chaque ange, en tremblant, est tombé prosterné et M'a adoré dans un silence total. Ma Mère, debout, toute proche de Moi, en entendant Mon Cri, est tombée à genoux sur le sol, couvrant Son Visage en larmes. Elle a porté en Elle ce dernier Cri jusqu'au jour de Sa dormition... Elle a souffert... 29.4.87   Tout s'accomplissait ; le salut était proche. J'ai vu les Cieux s'ouvrir et chaque ange se tenait debout. Tous étaient là, silencieux. " Père, entre Tes Mains Je remets Mon Esprit ; maintenant, Je suis avec Toi ". 9.11.86   Je suis abreuvé d'amertume, souffrant toujours des nombreuses iniquités du monde, de la méchanceté, de l'irrespect de la loi et de l'égoïsme. Mon Cri s'amplifie de jour en jour. J'ai été laissé seul sur Ma Croix, seul à porter les péchés du monde sur Mes Epaules, seul à souffrir, seul à mourir, versant Mon Sang qui a couvert le monde entier, vous rachetant, Mes bien-aimés. Ce même Cri est maintenant sur terre comme un écho du passé. Est-ce que Je vis dans les ombres du passé ? Mon Sacrifice a-t-il été en vain ? Comment pouvez-vous alors ne pas entendre Mon Cri de la Croix ? Pourquoi fermez-vous vos oreilles et Le faites-vous disparaître ? 29.4.87
   

Croix du monastère russe
 Ouspenskij, Rome

MYSTERES GLORIEUX DU ROSAIRE
   
1. La Résurrection du Christ (Mt 28.1-15 ; Mc 16.1-18 ; Lc 24.1-12 ; Jn 20.1-28)
Je suis la Résurrection et c’est uniquement à travers Moi que vous trouverez la vie, la Vie Eternelle. 8.8.88     En vérité Je vous le dis : " Je suis la Porte de la Vie Eternelle ; celui qui croit en Moi, fut-il mort, vivra. Je suis la Résurrection. " 10.1.89    Je suis la Résurrection et chaque nation Me glorifiera et Me louera. 13.8.89    Je suis la Résurrection et la Vie et Je vous promets que le Jour de la Dévotion n'est pas loin, maintenant. Vos morts reviendront à la vie et tous ceux qui gisent encore sous terre, ensevelis sous leurs péchés, Je les ramènerai à la vie. 29.8.89     La mort sera engloutie dans la victoire devant le Ressuscité, car Je suis la Vie. Je suis la Résurrection et la Vie mêmes et quiconque vient manger Ma Chair et boire Mon Sang aura la Vie Eternelle. 7.12.89     Je suis la Résurrection qui ramène les morts à la Vie. 15.2.90   Je suis la Résurrection ; quiconque croit en Moi, même s'il meurt, il vivra. Je suis le Saint Esprit de Vérité. Je suis le Rappel de Ma Parole qui viens à vous pour vous secouer de votre profond sommeil. 12.4.90Je suis la Résurrection ; quiconque croit en Moi, même s'il meurt, il vivra. 12.4.90   Je suis la Résurrection et Je ressusciterai encore beaucoup plus d'entre-vous comme Je vous ai ressuscités. 12.8.91

Christ ressuscité et Marie de Magdala
© Maria Rosa Perejoan, Francisc. M. de Maria
9 Nablus Road, P.O.Box 19049 Jerusalem, Israël
Ref : Claret I-28 D.L.: B.46.561-1995
Je suis la Résurrection et la Vie, Je viens ressusciter votre dévotion à Mon Sacré-Coeur et au Coeur Immaculé de votre Mère… 3.3.92  Je suis la Résurrection et Je susciterai tout ce que J'ai écrit par ta main, de sorte que chacun croie que la Vraie Vie en Dieu n'était pas écrite par la chair mais par l'Esprit de Grâce. 10.11.95  …que vos coeurs soient saints, que vos coeurs proclament un Christ Ressuscité. [...] L'Esprit de Grâce est sur vous, et chacun de vous a reçu une grâce spéciale. Ces grâces spéciales vous ont été données pour le bénéfice de l'Eglise, pour proclamer un Christ Ressuscité, chose considérée, en vos jours, comme fausse. Vous devez rompre cette barrière de mensonge qui est en train d'être bâtie. 4.9.96  …viens et écris ceci : " Christos Annesti ! " - Alithos Annesti !  - Oui, le Christ est ressuscité, et c'est ce que Dieu veut que tu dises à tous. Déclare à ce monde mourant que Mon Fils est vraiment ressuscité. Prêche un Christ ressuscité, Mon ange, parce que beaucoup en votre génération ne reconnaissent pas cette vérité, à cause de leur rationalisme. 12.4.97  Fais-Nous connaître au monde et rappelle-leur que la Parole de Dieu est vivante et active. Proclame un Christ Ressuscité, suprême en tout et au-dessus de tout, et qu'Il vient en vos jours vous rappeler l'Espérance et la Promesse. Proclame un Christ Ressuscité, présent en tous temps et parmi vous, mais également en vous ; un Christ Ressuscité, riche en grâce et plus estimé que les sceptres et les trônes et que, dans Sa Divinité se trouve un Pouvoir unique en pureté et sans souillure, tout puissant et tout-aimant envers l'homme. Instruis-les des mystères qui résident en Moi, mais combien Je les révèle aux pauvres en esprit et à ceux qui M'approchent en pureté de coeur. 9.9.97  Continue à proclamer un Christ Ressuscité et remplis de fruit le monde entier. 25.9.97
 
 
2. L'Ascension (Lc 24.39-53 ; Mc 16.19-20 ; Ac 1.6-9)Pénètre dans le Mystère suivant, où Je suis monté vers le Père. 6.12.89 
Reste-Moi loyale et aspire à ce que tout ce qui est Moi efface tout ce qui est toi. Annihile tout ce qui est toi en absorbant tout ce qui est Moi. Prie pour la conversion des âmes, prie pour la paix, pour l'amour et pour l'unité. Souviens-toi, Mon Amour est Infini, un Amour qu'aucun homme sur terre ne peut comprendre pleinement. Je te bénis ; tourne-toi vers Moi et bénis-Moi. 
20.7.90
 
Mes petits enfants, Je suis votre Mère Céleste, la Mère de votre Sauveur, la Mère de votre Rédempteur. Aujourd'hui, Je vous invite tous à regarder les choses qui sont au Ciel. Je vous demande de vous détacher des principes de ce monde et de lever la tête vers le Ciel. Recherchez tout ce qui est céleste. Recherchez la Lumière et la Lumière ne vous fera pas défaut. Faites plaisir à Dieu en vous tournant vers Lui. Ne vous accrochez pas au monde, accrochez-vous à Celui qui guidera vos pas vers le Ciel. Ah ! enfants bien-aimés, n'avez-vous pas encore compris ? Le Ciel est votre Maison et la terre est votre préparation, votre préparation à rencontrer Dieu. Dieu vous a fait le don de Son Amour ; ne répondrez-vous pas à Son Don ?
 31.1.90
   

3. La Pentecôte (Ac 1.14 - 2.47)
Pénètre maintenant dans Mon troisième Mystère, quand Mon Saint Esprit est descendu comme des langues de Feu. Prie pour la Pentecôte à venir. Déjà votre génération sent les douleurs de Sa naissance. La nuit est presque passée, l'aube va bientôt paraître, et lorsqu'elle le fera, le mal qui rôde à son aise dans la nuit, fuira au point du jour. Oui, en vérité, Mon Esprit de Grâce sera déversé sur toute l'humanité et votre génération sera nourrie directement par Moi. Vous serez instruits et guidés par Moi, et même Mes saints et Mes anges d'En Haut vous rencontreront à chaque coin de rue. Je déverserai sur vous Mon Pain, réjouissez-vous et soyez heureux ! Moi le Seigneur Je suis la Lumière du monde. Que ceux qui ont des oreilles entendent ! Courage ! L'aube est bientôt là. Allons, médite... 6.12.89 
La Paix soit avec vous. Je suis l'Esprit d'Amour, de Paix, de Réconciliation. Je suis Celui qui vous aime le plus. Je suis votre Créateur. Je vous dis solennellement que Je continuerai à répandre Mon Saint Esprit sur vos fils et filles comme il n'est jamais arrivé depuis de nombreuses générations, pour vous nourrir directement de Ma Propre Main et placer Ma Loi tout entière sur vos coeurs. 
22.1.90
Je suis le Saint Esprit de Vérité. Je suis le Rappel de Ma Parole qui viens à vous pour vous secouer de votre profond sommeil. Il a été dit que Mon Esprit de Grâce sera répandu à profusion sur toute l'humanité et que vos fils et vos filles prophétiseront 
(Ac 2.17). Tout ce que dit l'Ecriture est en train de s'accomplir. Du Ciel Je vous prépare à reconnaître la Vérité. Je vous encourage en manifestant des prodiges dans le ciel et sur la terre. Je donne des visions aux pauvres et aux petits. Je vous envoie Ma Mère en différentes nations pour vous instruire comme une éducatrice. 
12.4.90
   


H AGIA PENTHKOSTH - la Sainte Pentecôte
© Maria Rosa Perejoan, Francisc. M. de Maria
9 Nablus Road, P.O.Box 19049 Jerusalem, Israël
Ref : Claret I-32 D.L.: B.36.466-1996
 
4. La Dormition et l'Assomption de Marie (cf. 2 R 2.11 ; Tradition ; LG 59)

Dormition de la Mère de Dieu
monastère russeOuspenskij, Rome
Voici le quatrième Mystère, l'Assomption de Ma Mère Bien-Aimée. Sois bénie et médite... 6.12.89   
Je suis venu dans ce Saint Coeur, image et ressemblance de Mon Sacré-Coeur, pour devenir le Dieu-Homme afin que Je suive Ses pas  et que, plus tard, Elle suive les Miens. J'ai dit qu'Elle et Moi avons tout partagé jusqu'à la Croix ; Notre Union était si intimement parfaite que Nous n'avions pas besoin de parler, car la seule et unique expression était dans Nos Coeurs ; Mes paroles et Mes pensées n'avaient pas besoin de lui être transmises en Mon absence ; dans le suprême pouvoir de Mon Saint Esprit, tout était connu d'Elle ; dans Son Coeur virginal, tout était connu d'Elle, puisqu'Elle possédait Dieu et que Dieu La possédait. De cette manière, Sa nourriture quotidienne était la Volonté du Père Eternel. 
25.3.96   
Ses pensées, depuis le jour de Sa Conception furent toujours en union avec Mes pensées ; Son Coeur, en totale soumission à la Volonté de Mon Père, était une prière incessante, un incessant hymne d'amour, une adoration envers Moi, votre Dieu trine mais Un dans l'unité de l'essence. 
3.4.96
Oui, le Coeur Immaculé de Ma Mère est uni au Mien. Je désire de chacun de vous la dévotion que mérite Son Coeur Immaculé. Tu vois, Ma fille, comme Nos Coeurs Divins sont couverts d'épines par les hommes qui ne Nous montrent qu'ingratitudes, sacrilèges et manque d'amour : tel est l'ensemble de leurs péchés. Vassula, Moi, qui suis le Verbe, Je L'aime et Je La respecte. Je désire de vous que vous vous approchiez de Ma Mère et que vous L'honoriez comme Moi Je L'honore. Je désire que chaque genou fléchisse pour L'Honorer. Je désire que vous priiez le Rosaire et que vous saluiez votre Mère Sainte. Je veux que vous répariez vos péchés, en Lui demandant de vous enseigner. 25.1.88
 
5. Le Couronnement de Marie dans le Ciel (Ap 12.1 ; Tradition ; LG 59 et 68)
Bénie, entrons maintenant dans le cinquième Mystère où Moi le Seigneur, Je couronne Ma Mère, La nommant Reine du Ciel. Ma fille, Je désire que tu contemples ce glorieux mystère. 6.12.89 
Que l'on sache que Moi le Seigneur, J'honore Ma Mère. Que ceux qui L'offensent sachent qu'Elle est la Reine du Ciel et que sur Sa Tête, Moi le Seigneur, J'ai posé une Couronne, une Couronne de douze étoiles. Elle règne, bien-aimée, et cela est écrit dans Ma Parole. J'honore Ma Mère, et vous devez L'honorer comme Moi Je L'honore.
 [...] Ma Mère est vraiment également votre Mère. Vous êtes Ses enfants. C'est écrit dans Ma Parole et Je le redis pour ceux qui ne le savent pas : l'Ecriture dit, [...] dans le livre de l'Apocalypse : lorsque Satan échoua dans sa poursuite contre Ma Mère, il fut en fureur contre Elle et il partit faire la guerre au reste de Ses enfants, c'est à dire à tous ceux qui obéissent aux Commandements et Me rendent témoignage. 8.10.87 
Honorez Ma Mère comme Moi, qui suis le Verbe et au-dessus de tout, Je L'honore ! Alors, ne désirerais-Je pas que vous, qui êtes poussière et cendres, La reconnaissiez comme Reine du Ciel, L'honorant ? Ma douleur d'aujourd'hui est de voir combien Ma Création connaît peu Son importance.
 22.12.87 
Elle est la Reine du Ciel, Elle est Ma Mère et votre Mère, la plus ravissante des femmes, belle comme le Ciel, rayonnante de Ma Gloire, unique dans Sa Perfection, le Délice de Mon Ame ; Elle est la Femme portant les douze étoiles comme couronne sur Sa Tête, le Vaisseau de Ma Gloire, Reflet de Ma Lumière Eternelle ; Elle est Celle dont la Présence en Mes Cours surpasse en éclat toutes les constellations réunies ; Elle est le Vaisseau de la Vraie Lumière, du Verbe fait chair et qui a vécu parmi vous...
 11.11.93
... qui M'a le plus exalté ? Je vais te dire qui M'a exalté le plus : c'est la Nouvelle Eve. Oui ! la Femme ornée du soleil, debout sur la lune, et avec les douze étoiles sur Sa Tête comme couronne. Car Moi qui ai fait le ciel et tout ce qui s'y trouve, et la terre et tout ce qu'elle porte, et la mer et tout ce qu'elle contient , Je L'ai placée au-dessus de toutes ces choses. La Reine du ciel est toujours en présence du trône du Très-Haut. Rien moins que la hauteur du ciel au-dessus de la terre est la grandeur de Son Nom, Son Nom, enveloppé dans une robe de lumière. Que le monde entier ploie ses genoux devant Elle qui porte le Nom Sacré de : Mère de Dieu. [...] "O Chef-d'Oeuvre de Mon Père ! O Sublime Chef-d'Oeuvre de Yahvé ! Epouse de Mon Saint Esprit ! Mon Rayonnant Tabernacle ! Ton Coeur Bien-Aimé des Bien-Aimés  est Un avec le Nôtre ! Ton Coeur est Mon jardin enclos, une fontaine scellée ; Ton Coeur est une Fontaine qui rend les jardins fertiles ; Ton Coeur, ô Adorable, est Mon Trône, sur lequel J'ai été honoré ; Coeur du Coeur, que J'ai couronné en Notre Présence et en présence de toute Ma cour céleste.  Comment quiconque de Mes créatures peut-il renier Ton Coeur  ? Toi, l'Arche de puissance, toute revêtue de vertus, Mon Nouveau  Cantique, Ma Harpe, Ma Citadelle, Toi dont le Créateur du ciel et de la terre est ravi de la Magnificence, Toi qui Te tiens en Notre Présence et Te tiens plus près que jamais de tous ceux qui T'invoquent. [...] considère le Coeur de la Reine qui brille sur l'humanité de façon plus éclatante dans Son rayonnement que toutes les constellations réunies ; plus resplendissante que le soleil, rayonnante comme Ma Gloire à cause de Sa perfection unique. Considère le Tabernacle de ton Dieu, considère et estime Mon Trône au plus haut point, comme Je L'estime. Ne demande pas : "comment se fait-il que le Très-Haut Lui ait assigné un trône aussi élevé dans Ses Cours Célestes ?" Regarde, non seulement, Je L'ai assignée Reine de Mes Anges et de Mes créatures, mais Je Lui ai assigné d'être Mon Trône. La Reine du ciel et de la terre est le Trône du Roi des rois car, Moi le Seigneur de Tout, Je Lui ai donné la première place dans Mon Sacré-Coeur. Née pour être Ma Couronne de Splendeur, née pour être le Vaisseau de la Vraie Lumière qui a été faite chair de la lignée de David, née pour être Mon honneur et Ma fierté, l'Esprit avec Moi et le Père avons dit : "Marie pleine de grâce, Nous sommes avec Toi ; Nous ne Te cacherons aucun des secrets, Notre Souffle sera Ton souffle, pure émanation de Notre Gloire ; Marie, Notre Image de Notre Bonté, Nous Te donnons Notre Paix dans Ton Coeur ; dans ce Coeur parfait, Moi le Fils, Je triompherai. Notre Coeur sera Ton Coeur, une ardente fournaise d'amour divin ; Notre Ame sera Ton Ame, un trésor auguste, un Paradis pour Nous ; Notre Esprit sera Ton Esprit ; oui, car quiconque est uni à Nous est un seul esprit avec Nous". [...] Aujourd'hui, homme, ouvre ton coeur ; alors, tous les mystères qui t'apparaissent insondables te seront révélés par Ma Divine Lumière, Trois Fois Sainte, et tu comprendras Qui est la Femme ornée du soleil ; alors tout ton être sera élevé et ton coeur exultera et sera en ravissement lorsque tes yeux seront dévoilés pour que tu voies le Coeur Béni des coeurs bénis, le Plus Saint des saints, le Coeur Incomparable, brûlant d'un amour sans limite, un feu embrasé et tellement brillant. [...] Création, ce Grand Signe  dans le ciel, la Femme ornée du Soleil qui rend les démons paralysés de peur, ce Grand Signe qui illumine les cieux, terrifiant les Ténèbres  est nul autre que Ma Mère. 25.3.96

Marie Reine
Bénédictines de Caen

 
____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:06    Sujet du message: Mystères du rosaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> PRIÈRES -> ¤0¤ Chapelle d'adoration JeS ¤0¤ -> Marie Medjugorje ¤ Message du mois
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
 Sauter vers:   

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group :: MaxiBlue V1 :: Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com