Forum Chrétien Jesus est Seigneur Index du Forum
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Luc 11, 14-26


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> AVANCE EN EAU PROFONDE -> ¤0¤ Messe + Livre des Jours ¤0¤ -> Commentaires ¤ Évangile
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
eli29s
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 3 591
Localisation: 29000 Quimper

MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 09:09    Sujet du message: Luc 11, 14-26

PublicitéSupprimer les publicités ?
  Une nouvelle fois,  Luc unifie des matériaux traditionnels en un ensemble assez vaste : un exorcisme opéré par Jésus (v.14) conduit à une double attaque contre lui (v.15, 16) ; la réplique du maître va dès lors se déployer en deux temps (v.17-28 ; v.29-36).
1.      Une double opposition à Jésus (11, 14-16)
  Voici un homme affligé de mutisme ; contrairement au cas de Zacharie (1, 20), celui-ci est occasionné par un démon clairement distingué de Béelzéboul/Satan, prince des démons. Le récit débute donc par un exorcisme, mais celui-ci est relaté de façon inhabituelle. Aucune circonstance n’est notée et à la brièveté de la guérison proprement dite succède une réaction diversifiée des assistants. C’est de la foule, désormais divisée, que l’opposition émerge pour la première fois. D’où Jésus tient-il ses pouvoirs ?  Si beaucoup admirent, certains accusent Jésus de magie, tandis que d’autres veulent mettre Jésus à l’épreuve en lui réclamant des lettres de créances. Jésus va répliquer immédiatement à l’accusation du v. 15, mais il faut attendre 11, 29 pour qu’il réponde à la demande de signe du v. 16. Cette construction éclaire bien la fonction des miracles dans la montée de Jérusalem (9, 51 – 19, 28). Alors que, dans la section précédente, ils conduisaient le spectateur à se poser  la question de l’identité de Jésus (par ex. 8, 25), désormais ils ont pour but « de provoquer la discussion et, par là, de dévoiler les racines profondes du refus, des résistances ». (J.N. Aletti).
  On reproche à Jésus d’user de pouvoirs démoniaques pour réussir ses exorcismes. Une tradition juive de IIème siècle exprimera ainsi cette conviction : « Il a pratiqué la magie, a séduit Israël et l’a rendu apostat » (Talmud Sanhédrin 43,a). Le texte biblique qui est sous-jacent à cette accusation se lit en Dt 13, 2-6 : « S’il surgit au milieu de toi un prophète…, s’il te propose un signe ou un prodige et qu’ensuite ce signe ou ce prodige arrive, s’il te dit alors « suivons et servons d’autres dieux (que tu n’as pas connu) », tu n’écouteras pas les paroles de ce prophète… Il sera mis à mort pour avoir prêché l’apostasie envers le Seigneur ton Dieu. » Ainsi donc, le critère ultime pour juger d’un prophète n’est pas la grandeur des miracles qu’il accomplit, c’est la fidélité de son enseignement à la foi au Dieu unique ; un exorcisme qui détournerait le peuple de cette foi ne peut en aucun cas provenir de Dieu.
  Bien entendu, Jésus accepte pleinement le critère fourni par le Deutéronome. Cette référence sera sous-jacente à la réplique des v. 19-20. Comme on juge l’arbre à ses fruits  (6,43-45), on doit juger les exorcismes et autres guérisons à leur lien avec la venue du Règne.
2.      La réponse concernant Béelzéboul (17-26)
  Jésus commence par affirmer ce que ses exorcismes ne sont pas et il récuse l’accusation d’exorcisme accompli par Béelzéboul (v. 17-19). Deux images évoquent les effets de la guerre civile  sur un royaume ou sur une famille royale montrent combien la critique du v.15, citée par Jésus au v. 18b, est illogique : la division conduit à la destruction. Comme n’importe quelle autre société, Béelzéboul (de Baal, « le prince », un autre nom ici de Satan) ne peut tolérer une telle division dans ses rangs (v.17-18). D’autre part, les adversaires de Jésus « oublient » que des gens de chez eux opèrent également des exorcismes réussis, sans pour autant être étiqueter « suppôt de Satan » ! Là encore, il faut être logique et reconnaître que, dans les deux cas, c’est un même acteur qui est à l’œuvre : Dieu !
  L’originalité des exorcismes de Jésus est alors affirmée dans le v.20-23. Il est question d’abord du « doigt de Dieu » ; trouvant son origine en Ex 8, 15, cette expression de l’Ancien Testament désigne l’intervention concrète et directe de Dieu dans le monde. On remarque ensuite le « je » solennel de Jésus : le Règne divin est arrivé pour ses interlocuteurs par l’intermédiaire de son action puissante, non par celle des autres exorcistes juifs. L’argument suprême qui montre que Jésus n’agit pas au nom de Satan, c’est que sa prédication porte sur le Règne de Dieu – ce qui est tout le contraire d’une  invitation à l’apostasie (cf. 13, 2-6 cité ci-dessus) !  Comme en v. 17, 21, le Règne, l’action agissante de Dieu n’est plus seulement à venir pour ceux qui entourent Jésus, elle œuvre parmi eux (v. 20). L’ultime argument se donne sous forme d’une parabole qui exprime la victoire de Jésus sur Satan (v. 21-22). Ce dernier est l’homme fort, bien armé, qui garde soigneusement son palais, son royaume et dont les biens seraient les hommes « possédés » par les démons. La victoire d’un plus fort – au moyen des exorcismes – est détaillée, notons que la même expression désignait déjà Jésus en 3, 16. La  mise en garde finale appartient au même registre militaire et tire les conséquences de ce combat de Jésus avec le Mal (v.23). Elle diffère du tout au tout de la parole de 9, 50, car son contexte est totalement différent. Dans la guerre eschatologique, ultime, qui oppose Règne de Dieu et règne de Satan, la neutralité est possible et tout homme doit choisir son camp. Qui ne se range pas de côté de Jésus fait le mauvais choix.
  Jésus achève de répondre à ses accusateurs par une mise en garde (v.24-26) qui met en œuvre une conception populaire analogue à celle que nous avons rencontrée en 8, 31 ss. Comment être certain qu’un homme, de qui on a exorcisé un esprit mauvais et chez qui tout est désormais en ordre, ne rechutera pas et, plus, ne tombera pas sous la coupe d’un groupe plus mauvais ? Sept indique le caractère gravissime de la possession, tout en rappelant au lecteur que, même ainsi, elle n’échapperait pas au pouvoir guérisseur de Jésus (cf. Marie Madeleine en 8, 2). Il ne suffit donc pas d’avoir été exorcisé ; encore faut-il se situé du côté de Jésus (cf. v.23), accueillir le Règne de Dieu dont les guérisons signifient efficacement la venue.  
____________________
Deviens ce que tu reçois !!!! Le Corps du Christ. St Augustin.
Revenir en haut
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 10:21    Sujet du message: Luc 11, 14-26

Merci Eli. j'aime beaucoup tes textes, ils sont bien expliqués et nous apprennent
beaucoup.
____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 10:58    Sujet du message: Luc 11, 14-26

Merci Élie pour tes partages ,mais je n'ai pas le temps de tout lire.Mais c'est intéressant ce dont tu parles aujourd'hui ,même si je n'ai pas tout lu.
Ce n'est pas nécessaire non plus d'attendre notre approbation pour écrire car il y a beaucoup de monde à qui ça peut profiter.
____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
eli29s
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 3 591
Localisation: 29000 Quimper

MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 12:34    Sujet du message: Luc 11, 14-26

Mais oui Caro c'est semé au grand vent !! Pour ceux qui  le veulent c'est posé pour tous ceux qui viendront !!! à lire à petites doses et en pluisieurs fois c'est possible aussi !
____________________
Deviens ce que tu reçois !!!! Le Corps du Christ. St Augustin.
Revenir en haut
eli29s
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 3 591
Localisation: 29000 Quimper

MessagePosté le: Ven 7 Oct 2011 - 12:34    Sujet du message: Luc 11, 14-26

et puis moi ça me fais retravaillé des textes que j'ai vu ya longtemps !!
____________________
Deviens ce que tu reçois !!!! Le Corps du Christ. St Augustin.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:03    Sujet du message: Luc 11, 14-26

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> AVANCE EN EAU PROFONDE -> ¤0¤ Messe + Livre des Jours ¤0¤ -> Commentaires ¤ Évangile
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
 Sauter vers:   

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group :: MaxiBlue V1 :: Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com