Forum Chrétien Jesus est Seigneur Index du Forum
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Mt 11, 25-30


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> AVANCE EN EAU PROFONDE -> ¤0¤ Messe + Livre des Jours ¤0¤ -> Commentaires ¤ Évangile
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
eli29s
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 3 591
Localisation: 29000 Quimper

MessagePosté le: Mar 4 Oct 2011 - 15:46    Sujet du message: Mt 11, 25-30

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je vous mets une réflexion à propos de l'Evangile de matthieu d'aujrd'hui !! Bonne lecture. Elie.

En contraste voulu avec les sévères constats qui précèdent, voici un passage plein d’espérance et de douceur : c’est d’abord une prière de louange de Jésus (vv 25-26), puis une déclaration sur la situation du Fils (v 27) et un appel à l’adresse de ceux qui peinent (vv 28-30).

1.      Prière de louange (vv 25-26)
De tonalité bien juive, la prière s’adresse au Créateur, maître du ciel et la terre, qui se révèle à qui il veut. La personnalité de Jésus s’y imprime aussi par le simple mot « Père » qui ouvre et clôt le texte. Le motif de la louange est le suivant : des choses échappent complètement « aux sages et aux savants » qui, tels les scribes, enseigne au nom de Dieu, alors que les « tout-petits », les simples, se voient révéler ses choses. Dans ce paradoxe, Jésus constate et confesse, littéralement, « le bon vouloir » du Père (v 26 ; cf 3, 17 : « en qui j’ai mis mon bon vouloir »…).
 Mais quelles sont ces choses (« ce que » tu as caché) ? Le mot renvoie directement au v. 27 : seuls les gens simples ont vu en Jésus le révélateur de Dieu. Dans le contexte plus large que cette section, il s’agit du Royaume, annoncé en actes et en paroles, qu’à la différence des « sages » professionnels, les petits ont accueilli. En ce sens, les disciples entendrons bientôt : « A vous il est donné des connaître les mystères du Royaume des cieux » (13, 11).
Cette prière reflète bien l’évaluation que Jésus pouvait faire de sa mission et elle fournit le modèle de toute prière missionnaire, celle qui, en relisant les succès et les échecs, découvre avec bonheur les intentions de Dieu.
2.      Le Père et le fils (v.27)
Ce verset est un commentaire ultérieur qui répond à cette question : qu’est-ce donc qui a été révélé (v.25) aux tout-petits ? La jonction entre la louange de Jésus et ce v. 27 existe aussi en Lc 10, 21-22 et remonte te donc à une étape de la tradition.
Le sens du verset reste très discuter. Evitons de projeter ici des notions de théologiques anachroniques et contentons-nous de suivre le texte pas à pas dans sa teneur et son contexte :
 Tout m’a été confié par mon Père. Selon le grec, mieux vaudrait traduire « tout me fût confier » : il s’agit d’un évènement, à savoir la résurrection du Chris. Dans le contexte, le mot « tout » renvoie au thème de la révélation. En bref, le Seigneur ressuscité est l’unique révélateur de Dieu et les simples gens l’ont compris dès la mission terrestre de Jésus. La suite du verset approfondit  le sens d’un terme clé : « mon Père ».
  Personne ne connait le Fils, sinon le Père… L’initiative revient à la paternité : c’est à un père de reconnaître un enfant pour son fils. Ainsi Dieu voit en Jésus son Fils et se fait connaître de lui comme tel.
 Personne ne connait le Père, sinon le Fils… L’enfant trouvé qui entend un homme lui déclaré : « Tu es mon Fils », verra sa relation à cet homme totalement changée, changée aussi son identité même. Ainsi, Jésus se sait lié à Dieu par une relation absolument unique.
… et celui à qui le Fils veut le révéler. Dans les paroles et les gestes de Jésus, les tout-petits ont découvert Dieu comme un Père. Ils ont saisi qu’entre Dieu et cet homme là, il y a une totale réciprocité, que Jésus veut révéler Dieu et que, dans sa mission, Dieu se révèle effectivement en personne.
Tel est le mystère qui se reflète dans les termes de « Père » et de « Fils ». Pas un instant le texte n’a perdu de vue la nature humaine de Jésus. Mais dans l’Ancien Testament, seule la figure mystérieuse de la sagesse pouvait revendiquer une telle intimité avec Dieu (cf. Pr 8, 22-31 ; Si 24, 1-9) ; Sg 7, 25-26). Jésus incarne encore la sagesse de Dieu dans les trois versets qui suivent.
 

3.      L’appel de ceux qui peinent (vv28-30)
« Venez à moi ! » Telle était déjà l’invitation de la sagesse divine (cf. Pr 9,5 ; Sir 24 ; 19). Mais le Dieu de prophètes appelait aussi son peuple à trouver en lui le réconfort (Is 50, 4 ; Jr 6, 16). De même Jésus ici.
Dans le Judaïsme, l’image du joug s’appliquait à diverses réalités : on parlait du joug de la Loi, des commandements, ou du Royaume des cieux, tout ce que l’homme s’impose avec joie pour répondre aux exigences de Dieu. Si les pharisiens estimaient que le joug de la Loi n’avait rien d’un fardeau et d’un esclavage, Matthieu juge pourtant que leur enseignement pèse lourd sur les petites gens (cf. Mt 23, 4).
« Prendre le joug » du Christ, ce n’est pas trouver le repos paradisiaque, mais marcher enfin dans la paix et la tranquillité avec celui qui refuse de faire peser son pouvoir, qui se montre doux et humble, selon les béatitudes (cf. 5, 3-4) et la prophétie du roi d’humilité (cf. 21, 5).
Le sermon sur la montagne ne perd rien de sa vigueur ; mais tout devient possible si le guide s’implique lui-même dans la voie qu’il a tracée, à la différence de ceux qui ne bougent pas du doigt les fardeaux qu’ils imposent (23, 4).
Un « scribe chrétien » a dû composer ces vv 28-30 en s’inspirant de Si 51, 23-27 et Matthieu les a retoucher en prenant pour cible l’influence des pharisiens. Les deux controverses qui suivent montrent en quoi le « joug » de Jésus est facile, plein de miséricorde, lorsqu’il s’agit d’appliquer, par exemple, la loi du sabbat.  
 
____________________
Deviens ce que tu reçois !!!! Le Corps du Christ. St Augustin.
Revenir en haut
Thomas
Frère Serviteur
Frère Serviteur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2007
Messages: 42 235
Localisation: Québec
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Oct 2011 - 19:36    Sujet du message: Mt 11, 25-30

Bonjour Éli,
c'est intéressant,
c'est toute une étude que tu fais.
____________________
Le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous et nous avons vu sa gloire. Jean 1, 14 L'humain est un apprenti. L'histoire s'écrit avec Dieu.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
eli29s
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2010
Messages: 3 591
Localisation: 29000 Quimper

MessagePosté le: Mer 5 Oct 2011 - 12:09    Sujet du message: Mt 11, 25-30

Non c'est juste un passage que j'ai travaillé il y a quelques années !!!
____________________
Deviens ce que tu reçois !!!! Le Corps du Christ. St Augustin.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:30    Sujet du message: Mt 11, 25-30

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> AVANCE EN EAU PROFONDE -> ¤0¤ Messe + Livre des Jours ¤0¤ -> Commentaires ¤ Évangile
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
 Sauter vers:   

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group :: MaxiBlue V1 :: Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com