Forum Chrétien Jesus est Seigneur Index du Forum
  FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer   Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 
Joseph Guiho, prêtre


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> ÉGLISE CHRÉTIENNE CATHOLIQUE -> ¤0¤ Une ¤ Sainte ¤ Catholique ¤ Apostolique ¤0¤ -> Saints et Saintes sauf Marie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thomas
Frère Serviteur
Frère Serviteur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Aoû 2007
Messages: 42 235
Localisation: Québec
Masculin

MessagePosté le: Sam 29 Jan 2011 - 15:56    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

PublicitéSupprimer les publicités ?
quelques infos sur Joseph Guiho:
Son évêque, Monseigneur Hamelin a dit de lui:

"Un phénomène de l'intelligence et de l'amour".

http://www.jesusestseigneur.org/neuf.html












En plus, ce texte:


Magazine SELON SA PAROLE (QUÉBEC) traitant de questions reliées à la spiritualité, l'évangélisation, l'éducation de la foi et la vie en Église
Selon Sa Parole 15 mai 1999 vol. 25 numéro 5

L'abbé Joseph Guiho (1931-1999)
Armand Gervais

DES TÉMOINS POUR NOTRE TEMPS

De nos jours encore, des jeunes et moins jeunes cherchent à orienter leur vie vers quelque chose de beau, de bien, de grand et d'utile.>Cette rubrique souhaite piquer au vif l'intérêt de chacun, et contribuer à la découverte que la sainteté, dans l'Église de Jésus, est aussi un appel pour notre temps.
N.D.L.R.


"C'est avec beaucoup de stupeur et de consternation que nous avons appris le décès de l'abbé Joseph Guiho", a commenté Mgr Jean-Guy Hamelin. "L'abbé Guiho était un homme particulièrement attachant, a poursuivi notre évêque. Les gens savaient trouver auprès de lui écoute, accueil et réconfort. Il accomplissait une besogne surhumaine, travaillant sans relâche, jour et nuit, ne s'accordant que très peu de repos. Il était pressé de répandre la foi autour de lui et de partager l'amour de Dieu. Sa perte sera lourde, non seulement pour notre diocèse de Rouyn-Noranda, mais pour tout le Québec, en raison des nombreuses retraites prêchées un peu partout", conclut Mgr Hamelin.

L'abbé Joseph Guiho est décédé à la suite d'une courte maladie le 28 janvier dernier. Depuis un peu plus d'un an, il était dégagé du ministère paroissial pour s'occuper en particulier du développement d'une communauté fondée par ses soins en août 1982, la Communauté Jésus-est-Seigneur. Mais auparavant, de 1976 à 1997, il avait été curé de la paroisse d'Évain. En 20 ans la population y a plus que doublé pour atteindre les 4000 habitants.

C'est alors qu'il était curé qu'il s'est surtout fait connaître comme un leader spirituel à travers le Québec et bien au-delà. Les gens, en effet, accouraient de partout pour l'entendre prêcher et nombreux sont ceux et celles qui affirment avoir retrouvé la foi, obtenu une faveur importante, grâce à sa prière.

Prêtre depuis quarante ans, Joseph Guiho est décédé à l'âge de 68 ans.


TÉMOIGNAGE
Armelle Hope

Alors que le diocèse terminait les derniers préparatifs pour célébrer dans la joie son jubilé d'argent, ainsi que l'anniversaire épiscopal de son évêque Mgr Jean-Guy Hamelin, la nouvelle éclate: l'abbé Joseph Guiho décède une semaine avant les festivités.

Depuis plusieurs années la santé de Joseph était hypothéquée mais, mauvais cambiste, il refusait cette alarme médicale et non boursière. Son coeur s'essoufflait et s'épuisait, cependant la vigne du Seigneur était si vaste, les sollicitations si nombreuses, les engagements si importants et les demandes si pressantes que même établir une date d'opération pour un triple pontage cardiaque, semblait problématique pour ce prêtre bien connu, chez nous et ailleurs.

CURÉ D'ACTION ET DE PRIÈRE

Pendant vingt-et-un ans, curé à la paroisse Saint-Bernard d'Évain, Joseph avait redonné un nouveau souffle à la communauté paroissiale. Prêtre du Renouveau, il a partagé ses charismes et les a développés au coeur de l'Église. Arrivé à Évain en 1976, après de nombreuses années d'enseignement, il n'hésitait pas à faire part de ses convictions sociales et politiques qui le poussaient à vouloir changer le monde. J'avoue avoir été frappée et même dérangée quelquefois par son inlassable action qui débordait les murs de l'Église. Je voyais ses agissements comme de l'ingérence dans le domaine public alors que "l'homme de Dieu" aurait dû laisser ce champ d'action aux laïcs. Mais parallèlement, à travers ses engagements dans le monde, je voyais le prêtre pour qui l'Eucharistie, la prière étaient les raisons même de son existence.

Car si le monde - les hommes, les femmes et les enfants qui le composent - suscitait en Joseph un besoin inlassable de s'impliquer et de se dévouer, le silence habité au tabernacle le retenait pour adorer son - notre - Dieu, faire communion avec l'Église.

Homme d'action, Joseph Guiho était aussi et surtout un homme de prière. Avec les années, sa foi, son désir de faire connaître Dieu, d'annoncer la Bonne Nouvelle l'ont porté à prêcher de nombreuses retraites, au Québec, dans le reste du Canada et à l'étranger, particulièrement à New York et Haïti.

PAROLE AGISSANTE ET EXIGEANTE

A Évain, il commença les cafés chrétiens qui continuent encore tous les quinze jours. Des dizaines de milliers de personnes pratiquantes ou non, croyantes ou non ont été touchés par ses enseignements et les témoignages qu'il encourageait. Touchés dans leur coeur, les nombreuses conversions l'ont prouvé, mais aussi touchées dans leur corps, beaucoup de témoins assurent que l'intercession de Joseph, ses paroles de connaissance prononcées après une célébration ou devant le Saint-Sacrement leur ont apporté soulagement ou guérison. Si, en accord avec l'Église, Joseph restait prudent face à ces témoignages, il ne pouvait les ignorer et nous demandait d'y voir l'action du Seigneur. Il profitait de ces occasions pour nous inviter à nous convertir davantage.

Homme à la parole de feu, Joseph appelait au dépassement. Pas question pour lui d'accepter la médiocrité face au Seigneur. Ce n'était pas toujours reposant ni facile pour son entourage mais lui-même s'imposait un rythme encore supérieur. Passionné et habité par une conviction profonde de la vérité, il n'aimait guère les demi-mesures. Cette attitude ne fait pas que des amis et n'encourage pas le jeu de l'autruche. Plusieurs ont eu de la difficulté à être ainsi confronté à leur propre existence. Mais si Joseph n'acceptait aucun compromis, il se reconnaissait humain et pécheur. Et bien que dénonçant le péché, sa porte était toujours ouverte à toute personne, quelle que soit sa situation, sa détresse... ou l'heure!

CROIRE, CROÎTRE ET CHANTER

Pendant vingt ans, Joseph Guiho a été "mon curé". Grâce à lui, à la communauté paroissiale et... au Seigneur, j'ai grandi en âge et dans la foi. Les soirées de prière régulières, les nombreux Séminaires de la vie nouvelle dans l'Esprit, les Chemins de croix vivants et tous les rassemblements en Église ont été pour moi des lieux d'implication et de ressourcement. J'ai découvert la Communauté Jésus-est-Seigneur à ses débuts et ai suivi sa croissance. Parmi ses membres, je connais de nombreux fidèles et amis. Compagne de la communauté (mais non membre) je suis attachée à elle et partage la peine que chacun vit en ce moment. L'avenir peut inquiéter mais je n'ai pas peur; Joseph, avec tous ceux qui l'ont précédé, veille sur elle.

Même s'il n'accompagnait pas notre évêque, les prêtres et toute l'assemblée des fidèles pour chanter et partager la joie de notre diocèse, je suis sûre que plus rien n'empêche Joseph, avec un coeur tout renouvelé, de joindre sa belle voix puissante à celle des saints et des anges pour louer, chanter et remercier le Seigneur à l'occasion de ce Jubilé
____________________
Le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous et nous avons vu sa gloire. Jean 1, 14 L'humain est un apprenti. L'histoire s'écrit avec Dieu.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Avr 2011 - 12:15    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

Prêtre fondateur de la communauté Jésus est Seigneur, aujourd 'hui décédé depuis quelques années(début 1999 je crois) 


Redonnons la parole à l'abbé Joseph Guiho                                                                   
                                                        «  L'Union à Jésus»


Le nom de Jésus est le nom de notre salut. Ce nom , on ne finit jamais d'en découvrir la puissance., On le répète, par exemple, avec amour et confiance avec chaque respiration.
On le prononce avec foi pendant le travail. C'est un procédé simple comme bonjour
pour s'unir à Jésus et le laisser s'unir à nous.
Voilà ce que l'Esprit Saint désire réaliser en nous: l'union personnelle et amoureuse avec Jésus. Le nom de Jésus , invoqué avec amour et conviction, redonne la paix, chasse les tentations,remplit le coeur de force et de joie. Il n'y a là rien de magique. À travers le nom de Jésus,c'est Jésus même que nous rejoignons. Ou plutôt qui nous rejoint. Par exemple, je peux dire :« Jésus , je crois en toi. Jésus , je t'aime .Jésus, éclaire -moi, guide-moi. Jésus ,apaise mon coeur. Jésus , touche-moi.Jésus , tu es bon.Jésus , sois loué. Jésus , sois remercié. Jésus , fortifie ma foi.Jésus , envoie sur moi ton Esprit. »
Que Jésus soit avec toi, et toi ,que tu sois en tout avec Jésus. Si tu n'as pas Jésus dans ton coeur,et dans ta vie,tu n'as pas la vie en toi.
Prions-le : «Jésus , mon Jésus ,tu veux établir un lien avec moi , un lien étroit, vrai , tout personnel. Tu m'appelles aujourd 'hui par mon nom. Tu me parles à moi.Mais , Ô mon divin Ami, est-ce que je n'ai pris une seule de tes paroles, comme s'adressant réellement et spécialement à moi ? Voici Jésus , mon Frère, Jésus mon Sauveur,Jésus mon Dieu, qu'à mon tour , je te nomme par ton nom. Tu me cherches personnellement et tu me demandes une réponse personnelle, à ton amour. Tu me dis : « Je suis à toi.» Je me donne à toi. Demeure en moi,  ô Jésus ,et accorde -moi ton Esprit pour que je demeure en toi et produise du fruit
en abondance. Gloire à toi, Jésus ! Amen .»


     
____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
Martine
Bienheureux
Bienheureux

En ligne

Inscrit le: 27 Déc 2007
Messages: 40 223
Localisation: Ramillies
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Avr 2011 - 02:57    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

CHER PERE JOSEPH
Je te remercie de ma accompagner, régulièrement comme j ai laisser tes paroles reçues de la communauté
Un peu partout je tombe sur l une d elle, et c est toujours bien centrer sur le problème du moment
Merci JOSEPH
De la haut suit notre Thomas
Qui s engage vers DIEU.
Que ton soutien spirituel avec celui du ciel le mène sur le chemin du sacerdoce
Qu il a choisit!
____________________
Jésus tu es mon bien aimé pour l éternité!


Dernière édition par Martine le Mar 5 Avr 2011 - 03:09; édité 1 fois
Revenir en haut
MSN
Martine
Bienheureux
Bienheureux

En ligne

Inscrit le: 27 Déc 2007
Messages: 40 223
Localisation: Ramillies
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Avr 2011 - 03:02    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

LOL CHER PERE Joseph je viens de voir que tu as été ordonner prêtre

l année de ma naissance que de poins communs avec ma vie je remarque!

De si loin lol!

Gloire à DIEU
____________________
Jésus tu es mon bien aimé pour l éternité!
Revenir en haut
MSN
Marie
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2008
Messages: 38 455
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Avr 2011 - 09:41    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre



 

Né en 1930 à Timmins, dans le nord de l'Ontario, d'une famille nombreuse où il fut heureux, il fit son cours classique à St-Victor de Beauce où il reçoit le prix Prince-de-Galle, prix accordé à l'étudiant qui obtient les plus hautes notes dans tous les collèges affiliés à l'Université Laval. Mgr Jean-Guy Hamelin, alors évêque de Rouyn-Noranda, disait dans son homélie qu'il prononçait aux funérailles de Joseph, le mardi 2 février 1999: "Joseph, c'était un phénomène de l'intelligence et de l'amour. Je l'ai dit l'autre jour à la télévision, c'est probablement un des hommes, une des personnes les plus intelligentes que j'ai rencontrées dans ma vie. Joseph avait tout lu, tout retenu, il approfondissait les questions, il était brillant, il avait une plume très vive, vous le savez très bien. C'est un homme qui nous surpassait, disons-le bien humblement, par la stature de son intelligence. Phénomène de l'intelligence. C'était aussi un phénomène de l'amour et on peut dire que l'amour le consumait. Aucun appel demeurait sans appel pour lui, aucune souffrance, aucune misère qui ne l'émeuve. Sa porte était toujours ouverte et son cœur évidemment…" Son père, Jean-Pierre Guiho, et sa mère, Louise Blaquière, viennent d'Europe, mais ils se sont mariés au Canada alors qu'ils habitaient dans l'Ouest canadien. Ensuite, ils se sont rendus en Amérique du Sud où son père fut missionnaire laïc. Sa mère est décédée le 18 mai 1978, à l'âge de 86 ans, et son père le 26 avril 1977, à l'âge de 93 ans.
Joseph est "né de la seconde couvée" comme il disait. Il fut ordonné prêtre le 24 mai 1959 par Mgr Maxime Tessier, évêque du diocèse de Timmins. Au début des années '60, il est professeur au séminaire Saint-Michel de Rouyn-Noranda et il enseigna aussi au CÉGEP et à l'Université du Québec, également à Rouyn-Noranda. Curé d'Évain depuis 1976 et ce jusqu'en 1997, il y resta 22 ans, vu tout ce qui était suscité autour de lui dans le renouveau. Homme très dévoué, il travaille la nuit pour pouvoir être toujours de service. Il dort la plupart du temps quelques heures au petit matin. Régulièrement la nuit il parle au téléphone pendant des heures avec des gens qui sont dans le besoin et vers qui souvent il va afin de pouvoir aider de toutes les façons.
Il accueille constamment au presbytère des gens dans le besoin qui y habiteront quelques fois pendant des années. Il agit comme un père pour eux, mais aussi avec ses paroissiens bien sûr. Vivre pauvrement, il donne son salaire aux gens dans le besoin. Il fait de même pour la communauté.
Homme d'un très grand charisme, il pouvait enseigner facilement pendant des heures rendant ainsi quelques fois ses homélies plus longues que prévu. Mais il était très intéressant et peu s'en sont plaints. Il allait ainsi prêcher un peu partout au Québec, jusqu'à New York et même à Haïti.
Très priant, il pouvait passer des heures en adoration et en prière, presque toujours devant le tabernacle les bras en croix. Il trouvait tellement bon rester en compagnie de "son Jésus" disait-il. Il disait que cela le ravigotait et ainsi il pouvait retourner donner sa vie pour les autres comme Jésus. Et comme lui jusqu'à la mort, ou plutôt jusqu'à ce qu'il "glisse dans la lumière," comme il disait peu de temps avant son grand départ.
"Je sais que je ne mourrai pas. Je ne mourrai pas, je vais glisser dans la lumière. Les gens vont pleurer peut-être autour de moi et je me dirai: qu'est-ce qu'ils font? Mes yeux voient la lumière que la terre ne m'offrait pas."
Joseph est décédé le 28 janvier 1999 à 11h15, à l'âge de 68 ans d'un accident cérébro-vasculaire à l'hôpital de Rouyn-Noranda. Exposé à l'église St-Joseph de Rouyn-Noranda, plus d'un millier de personnes ont défilé près de son cercueil. Ses funérailles ont été célébrées le 2 février, fête de St-Joseph. Certain ont témoigné de guérisons reçues lors du service de Joseph. Sa tombe repose depuis le 10 mai 1999 en crypte à la Maison-Mère de la communauté, à l'Oasis de la charité Sainte-Famille.

833, rue Perreault Est, Rouyn-Noranda (Québec) J9X 5H5 CANADA
Tél. : (819) 762-5454 Tél

____________________
Si tu veux te tenir debout devant le monde, apprend à te mettre à genoux devant Dieu. - Mère de Joseph Guiho
Revenir en haut
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Avr 2011 - 12:58    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

Merci Joseph pour tes écrits que tu as laissés qui nous apprennent à te connaître 
et à mieux connaître Jésus . Qui nous apprennent à t'aimer comme ceux qui t'ont aimé
 lorsque tu étais sur la terre et qui continuent à t'aimer , parce que tu es encore près d'eux.


Voici pour aujourd'hui de Joseph :

«Trouver le bonheur consiste à en devenir l'auteur dans ton milieu en t'oubliant, 
 en te détachant de ton vieux moi, en le construisant au bénéfice des autres , en naissant à la joie dans l'espérance.»




____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Mer 6 Avr 2011 - 07:04    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

Dans la mesure où nous négligeons de coller nos blessures aux blessures de Jésus,
 de pleurer près de lui, de nous réfugier à ses pieds, dans cette même mesure
 notre pauvre coeur s'oublie à chercher des compensations ailleurs et
de succomber aux attraits des bonheurs d'occasion. (Joseph Guiho , juillet 1991) 
____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Mar 12 Avr 2011 - 09:11    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

Joseph Guiho 


«Tu ne me chercherais pas , si tu ne m'avais pas déjà trouvé.»


____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Mar 12 Avr 2011 - 09:35    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

Joseph Guiho 


«Tu ne me chercherais pas , si tu ne m'avais pas déjà trouvé.»

Il faut du recul pour prendre pleinement conscience de ce que le Seigneur opère en nous
au cours d'une expérience spirituelle; on n'en mesure l'ampleur qu'après coup.
Jésus dit:« Déjà dans cette obscurité où ,s'en t'en apercevoir, tu fais en quelque sorte peau neuve ,
c'est moi qui t'attire.  C'est ma grâce qui agit en toi.»


Toute conversion comporte cette transfiguration avec son aspect douloureux
 qui annonce immanquablement  la joie de déboucher dans la lumière.
Certains, comme Saint Paul , sont abattus de leur cheval; Jésus se manifeste à eux avec la soudaineté de la foudre.
Mais Saint Paul , après cette rencontre, malgré le feu nouveau qui brûlait en lui,
n'était pas nécessairement beau à voir: des écailles s'étaient formées sur ses yeux ;
il était enfermé dans une sorte de nuit.


Le grand écrivain Claudel a été terrassé , lui aussi, par l'évidence bouleversante de Dieu
en quelques instants et de la manière la plus inattendue.
Mais après cet éclair d'amour qui l'avait inondé,
 il se sentait comme un homme arraché de son propre corps
et qui avait besoin d'être refait dans tout son être, ce qui n'a pas été un plaisir
de noces.  Jésus a dit:«Celui qui veut être mon disciple, 
qu'il se renonce lui-même, qu'il prenne sa croix et marche à ma suite.»
Ces paroles provoquent parfois la peur. 
Ce sont pourtant des paroles de miséricorde.
La renaissance en Dieu, comme la naissance physique,
demande un déchirement, mais 
c'est toujours une éclatante délivrance.

____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Jeu 14 Avr 2011 - 07:44    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

                        La promesse




La promesse (extrait, à suivre)
«Je suis venu chercher et sauver ce qui était perdu» ,dit Jésus.
Tout le monde peut donc attendre et espérer l'explosion de l'Esprit Saint en lui.
Fais comme les apôtres: n'y mets pas de conditions.Ne bloque pas l'action
de l'Esprit. On a peur parfois de le laisser agir ,de commencer à chanter
en langues,mais pourquoi ? Presque toujours pour la même raison: on veut garder le contrôle, ne pas s'abandonner, rester au dessus de ses affaires.
N'empêche pas l'Esprit de mener le jeu, de décider ce qui te convient. Accepte -le avec tous ses dons. Demande tout, tout ce que Dieu peut offrir à ses enfants qu'Il aime.
Et prie avec foi. Tu obtiendras la grâce de savoir prier en priant . C'est l'Esprit Saint qui ouvre nos coeurs à la prière. Prie avec confiance , dans l'adoration , dans l'amour.


À suivre
____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
Carole
Bienheureux
Bienheureux

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2008
Messages: 35 735
Localisation: Canada
Féminin

MessagePosté le: Ven 15 Avr 2011 - 18:02    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

Suite de   :          La promesse         
Jésus peut tout .On le prie comme on parle à un ami , un grand ami.
Les disciples de Jésus ont prié sans arrêt, en union avec Marie , 
en attendant la Pentecôte. Ils ont compté sur la promesse de Jésus.
Ils se sont attendus à recevoir beaucoup et ils ont beaucoup reçu.
 Demandons tout ce que Dieu garde en réserve pour ses enfants.
Supplions le Père au nom de Jésus en nous appuyant sur la promesse de Jésus.
Des chrétiens se demandent pourquoi , malgré leurs efforts, leur action chrétienne produit de si maigres résultats.
Le découragement en envahit plusieurs;parfois, c'est le dessèchement intérieur.Faisons comme les premiers chrétiens qui se sont tournés vers l'Esprit Saint, le grand Oublié, le grand Méconnu. Es-tu prêt à recevoir en toi, selon la promesse de Jésus, la manifestation de cette puissance libératrice et consolatrice du Père ?


Parole de vie : «Eh bien ! moi, je vous le dis demandez et l'on vous donnera,cherchez et vous trouverez, frappez et l'on vous ouvrira. Quel est le père (d'entre vous )à qui son fils demande un pain qui lui donnera une pierre ? Ou s'il demande un poisson, lui remettra un serpent? Ou encore, s'il demande un oeuf lui remettra -t-il un scorpion ?  Si donc vous qui êtes mauvais savez donner de bonnes choses à vos enfants combien plus le Père du ciel donnera-t-il l'Esprit Saint à ceux qui l'en prient


                                             
  Joseph Guiho
____________________
Seigneur, qu'est-ce que l'homme pour que tu en fasses si grand cas? Qu'est-il pour que ton coeur lui soit ouvert?
Revenir en haut
84
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 11 Oct 2012 - 18:05    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

Merci 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:36    Sujet du message: Joseph Guiho, prêtre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum Catholique Chretien Jesus est Seigneur Index du Forum -> ÉGLISE CHRÉTIENNE CATHOLIQUE -> ¤0¤ Une ¤ Sainte ¤ Catholique ¤ Apostolique ¤0¤ -> Saints et Saintes sauf Marie
Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Page 1 sur 1

 
 Sauter vers:   

Portail | Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group :: MaxiBlue V1 :: Toutes les heures sont au format GMT - 4 Heures
Traduction par : phpBB-fr.com